Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Defens'Aero

Menu
Dassault Aviation débute une campagne d'essais en vol avec le viseur de casque destiné aux Rafale Qatariens

Dassault Aviation débute une campagne d'essais en vol avec le viseur de casque destiné aux Rafale Qatariens

© Swingwing / Defens'Aero - Les pilotes d'essais ont entamé une série de tests sur le Rafale DQ01, premier destiné au Qatar.

© Swingwing / Defens'Aero - Les pilotes d'essais ont entamé une série de tests sur le Rafale DQ01, premier destiné au Qatar.

EXCLUSIF !

Hier mardi 24 janvier 2017, le Rafale DQ01, premier Rafale destiné à la Force Aérienne Qatarienne, a véritablement débuté une campagne d'essais en vol, après une première mission le 09 janvier 2017 et un léger retard de quelques jours à la suite d'un problème mécanique.

Ces expérimentations, menées par Dassault Aviation, ont pour objectif de répondre aux demandes spécifiques émises par les aviateurs qatariens lors de la signature du contrat, le 04 mai 2015 à Doha.

Parmi ces spécificités, outre l'intégration de la nacelle d'observation et de désignation laser SNIPER de Lockheed Martin (déjà évoquée ici-même sur le blog), il y a l'intégration d'un viseur de casque (HMS, Helmet Mounted Systems) pour les pilotes de chasse.

© Swingwing / Defens'Aero - Visible ici en poste arrière, le viseur de casque vient d'effectuer ses premières heures de vol à bord du Rafale DQ01.

© Swingwing / Defens'Aero - Visible ici en poste arrière, le viseur de casque vient d'effectuer ses premières heures de vol à bord du Rafale DQ01.

Après observation des photographies et selon les informations de plusieurs sources concordantes, la Force Aérienne Qatarienne a décidé de s'équiper du viseur de casque TARGO-II.

Selon les données de son constructeur, le TARGO-II est déjà utilisé quotidiennement par des milliers de pilotes dans le monde entier, notamment en raison de sa légèreté et de sa facilité d'adaptation sur les avions de combat.

«Conçu spécifiquement pour les opérations actuelles et les exigences opérationnelles de demain, le système TARGO-II offre des capacités de vision en couleur, de jour comme de nuit, et à moindre coût», explique la fiche technique officielle de ce HMS.

Outre ces premières capacités et la mise à disposition des informations de première nécessité pour le pilote (vitesse, altitude, cap, etc…), le TARGO-II serait également capable de diffuser sur la visière des séquences vidéos, ainsi que différents tons de couleur, contrairement au vert clair habituel sur les VTH (Vision Tête Haute).

Par ailleurs, en plus des fonctions principales d'un viseur de casque, le TARGO-II a la capacité de contrôler les signes vitaux du pilote et de lancer une alerte si une anomalie est détectée, notamment lors des vols (combat aérien rapproché) où le corps est mis à rude épreuve (force G).

Enfin, toujours dans ce domaine, le TARGO-II est capable de reconnaître une perte de conscience du pilote lors d'une prise de G positive ou négative trop importante que le pilote ne supporterait pas, et d'obliger les systèmes de bord à récupérer l'avion afin d'éviter l'accident.

Actuellement testé sur le poste arrière lors de ces premiers vols, les essais devraient, selon nos informations, débuter depuis le poste avant, soit celui du pilote, dès la semaine prochaine. Ils devraient s'étaler sur plusieurs semaines, mais aucune date butoir n'a été avancée. 

© Swingwing / Defens'Aero - Atterrissage du premier Rafale Qatari, le DQ01, sur la base aérienne d'Istres.

© Swingwing / Defens'Aero - Atterrissage du premier Rafale Qatari, le DQ01, sur la base aérienne d'Istres.

Pour rappel, ​le contrat de 6,3 milliards d'euros prévoit la livraison de dix-huit Rafale monoplaces (EQ) utilisés pour les missions opérationnelles, ainsi que six biplaces (DQ) pour la formation des équipages et les missions opérationnelles.

Outre les chasseurs, le contrat prévoit également la livraison des missiles air-air MICA IR, MICA EM, et Meteor (lorsque leur intégration sera terminée), du missile de croisière air-sol SCALP-EG, ainsi que des bombes air-sol GBU à guidage laser et AASM à guidage laser/GPS.