Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

La Force Aérienne Suisse va retirer de sa flotte dix F-5 Tiger II après la découverte d'importantes fissures

La Force Aérienne Suisse va retirer de sa flotte dix F-5 Tiger II après la découverte d'importantes fissures

Photo : © J. Fechter / Armée de l'Air - Quatre F-5E Tiger II de la Patrouille Suisse lors d'une représentation.

Lors d'un contrôle, au début du mois de Janvier dernier, des mécaniciens appartenant à la Force Aérienne Suisse ont eu la désagréable surprise de découvrir une fissure sur un F-5E Tiger II monoplace. En effet, selon un communiqué publié par la Force Aérienne, "une fissure a été constatée dans la structure portante " d'un F-5E Tiger II.

A cette date, cette fâcheuse découverte "a alors entraîné un ordre de contrôle des trente avions F-5E Tiger II qui effectuent encore des vols réguliers", selon le communiqué publié le 12 Janvier 2015. Ce contrôle, effectué en profondeur, avait également permis de mettre à jour "une autre fissure encore plus importante qui a été détectée sur la même partie de la structure de l'appareil".

Ces deux fissures, et en particulier la seconde, plus importante, qui est qualifiée de "très sérieuse par l'évaluation technique", ont engendré la mise à terre des "avions dont la structure présente une fissure". Concernant le reste de la flotte des F-5E Tiger II, le communiqué précisait que "les avions qui n'ont pas encore été contrôlés sont provisoirement suspendus jusqu'à l'exécution de l'ordre de contrôle".

Dans un communiqué publié hier Mardi 14 Avril, la Force Aérienne Suisse vient de déclarer que "les contrôles de fissures effectués sur la structure portante des trente-six F-5 Tiger II volant encore régulièrement sont terminés", et d'ajouter que "des fissures ont été constatées sur seize appareils".

A la suite de cette inspection générale, la Suisse a alors pris la décision "de maintenir en service vingt-six F-5 Tiger II et d’abandonner dix appareils comportant des fissures". Cette décision a été prise afin "de réaliser des économies et d’optimiser leur flotte".

Sur les seize aéronefs concernés, acquis entre les années 1978 et 1984, il y a "six F-5E Tiger II (monoplace) qui seront réparés et remis en service". Parmi ces six appareils, un F-5 Tiger II est pleinement issu de la Force Aérienne, où il est utilisé pour la formation des jeunes pilotes de chasse, alors que les cinq autres F-5E Tiger II sont issus de la Patrouille Suisse.

Les réparations qui vont être effectuées sur ces six avions "sont budgétées à environ un million de francs", et "la capacité de l'industrie étant limitée dans ce domaine, la remise en état devrait durer jusqu'à la fin du premier trimestre 2016".

La Force Aérienne Suisse a également précisé dans son communiqué que "cette situation a aussi des conséquences sur la saison 2015 de la Patrouille Suisse, car l'escadrille de voltige aérienne de l'Armée suisse ne pourra pas toujours se produire avec six avions rouge et blanc".

Partager cet article

Commenter cet article