Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Un A400M utilisé pour le tournage du film Mission impossible V avec Tom Cruise

Un A400M utilisé pour le tournage du film Mission impossible V avec Tom Cruise

Quel est le point commun entre l'acteur américain Tom Cruise et un A400M d'Airbus Military ? Ils ont tous les deux été utilisés pour tourner dans le film de Christopher McQuarrie, Mission impossible V, qui doit sortir au mois de Décembre 2015.

La scène, pour le moins inhabituelle, se déroule à 5.000 pieds au-dessus de la campagne britannique. Tom Cruise, connu aussi pour son rôle dans Top Gun, a été attaché par deux harnais sur la porte arrière gauche de l'A400M, là où, habituellement, les militaires sautent en parachute.

Une caméra a été installée devant l'acteur, sous l'aile de l'appareil immatriculé F-WWMZ, afin de filmer la séquence, et une plaque, qui fait partie de la dotation normale de l'appareil lors des missions de parachutage, a également été ajoutée.

On ne sait rien de bien précis sur la scène qui a été tournée, ni son coût. Mais il est intéressant de constater que l'A-400M, dont la France en a reçu quatre, est capable d'emporter une grosse caméra sous ses ailes. Une fonction qui pourrait peut être trouver son utilité dans un contexte opérationnel ?

Par ailleurs, fin Septembre, ce même A-400M avait réalisé un vol en formation avec la patrouille Breitling Jet Team au-dessus de la région toulousaine, à l'occasion d'un meeting sur l'aéroport de Toulouse-Francazal.

Photo (c) Daily Mail - La caméra visible sous l'aile gauche de l'appareil, et l'acteur devant la porte arrière gauche.

Partager cet article

Commenter cet article

Ponpon 12/11/2014 21:28

Petite correction: la France a reçu 5 appareils pour le moment. :)

Gouzou 03/11/2014 17:42

La plaque devant l'acteur fait partie de la dotation normale de l'appareil. Elle est installée dès que une midinette de parachutage par les portes latérales est effectuée.

Defens'Aero 03/11/2014 21:38

Intéressant ! Merci pour la précision.

Loïc

Gouzou 03/11/2014 19:20

Le système existait déjà sur C-17. Comme ces nouveaux bestiaux vont un poil plus vite que leurs prédécesseurs, ça permet au para de pas rester collé au fuselage.

Defens'Aero 03/11/2014 18:21

Aaah, la correction automatique. Elle nous joue souvent des tours ;-)

Je n'avais jamais remarqué cette plaque, c'est pourquoi je pensais qu'elle avait été ajoutée pour le tournage. Je vais modifier l'article alors.

Merci pour votre précision.

Loïc.

Gouzou 03/11/2014 17:43

Une mission, pas une midinette... Les joies de la correction automatique, désolé.

raz' 03/11/2014 16:15

bah oui tiens! une boule optronique dans un endroit ou la vue est bouchée par l aile , le fuselage, le sponcon, le moteur , les gaz chauds et l'hélice...c'est beau pour le cinema, mais pour l opérationnel, c'est simplement zero,puis coller ca dans un article ca fait amateur!

Gouzou 03/11/2014 19:23

En même temps, les boules optroniques issues des Hunters et montées sur Hercules n'étaient pas mieux loties. Comme quoi, ce positionnement même s'il n'est pas optimal peut trouver des applications ops.

Defens'Aero 03/11/2014 18:19

1- Bonjour
2- Je ne riens affirmé, j'ai juste posé une question. Donc la réponse peut être également négative !
3- Puisque cela fait "amateur", je vous invite à créer votre site, et à publier vos propres articles. Comme cela, vous ne viendrez plus lire les articles d'un "amateur".
4- Au revoir.