Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

[Photos] La permanence opérationnelle revient à Tours

[Photos] La permanence opérationnelle revient à Tours

Hier Jeudi 12 Décembre, deux Mirage F1-CR sont arrivés sur la Base Aérienne 705 de Tours pour tenir la permanence opérationnelle, après avoir été quelques temps sur la Base Aéronavale de Lann-Bihoué.

Les appareils, de l'Escadron de Reconnaissance 2/33 "Savoie" se sont posés aux alentours de 18h30. Ils sont armés de deux canons de 30 mm et de deux missiles infrarouges Magic II.

Le premier "sramble" a été déclenché aujourd'hui en début d'après-midi. L'heure précise n'est pas indiquée, étant donné que ces informations sont classées "secret défense".

Normalement, ils doivent rester sur place jusqu'au Mercredi 18 Décembre, pour être relevés par les Mirage 2000-5F du Groupe de Chasse 1/2 "Cigognes". Peut-être auront-ils la chance de croiser, en vol, le vieux bonhomme rouge avec la barbe blanche... ? Qui sait !

La permanence opérationnelle (PO) ou autrement dit, la posture permanente de sûreté aérienne (PPSA) consiste à, selon les propos de l'Armée de l'Air, "faire respecter la souveraineté nationale dans l'espace aérien français et assurer la défense du territoire contre toute menace aérienne". Pour en savoir plus sur cette fonction, je vous invite fortement à aller lire l'article écrit par le Webmestre du 1/2 Cigognes. Les aviateurs qui assurent cette posture de sûreté active peuvent être déployés sur quatre bases aériennes différentes : BA110 Creil, BA118 Mont-de-Marsan, BAN Lann-Bihoué, et enfin, BA115 Orange.

Merci à Hugo pour les photographies. On peut le retrouver sur sa page Facebook, ou sur son compte professionnel.

En finale, quelques instants avant de toucher la piste. Ces mêmes Mirage F1-CR étaient déployés il y a quelques mois en Lituanie pour assurer la protection des espaces aériens des pays baltes.

En finale, quelques instants avant de toucher la piste. Ces mêmes Mirage F1-CR étaient déployés il y a quelques mois en Lituanie pour assurer la protection des espaces aériens des pays baltes.

Atterrissage fait. On notera les missiles Magic II en bout d'aile. Il s'agit ici du 118-NF n°662, basé à Mont de Marsan.

Atterrissage fait. On notera les missiles Magic II en bout d'aile. Il s'agit ici du 118-NF n°662, basé à Mont de Marsan.

Partager cet article

Commenter cet article

jerome 14/12/2013 12:55

ils usent le potentiel restant à fond... donc ils n'on pas réussit à les revendres... dommage !! :(