Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

La retraite pour les Mirage F1 espagnol

La retraite pour les Mirage F1 espagnol

L'Armée de l'Air espagnole (Ejército del Aire) a retiré ses derniers Mirage F1 de son parc aéronautique.

Entrés en service en 1975 à Albacete, les Mirage F1 (Dassault Aviation) ont été désignés C-14. L'Espagne a reçu plusieurs types de Mirage F1, des biplaces (F1B) et des F1-E qui comprenaient une avionique améliorée.
Les intercepteurs ont terminé leur carrière au sein de l'institution après 35 ans de vie opérationnelle. Ils seront remplacés par les EUROFIGHTER Typhoon du constructeur aéronautique EADS.

En 2005, les appareils ont effectué, des missions de police du ciel dans les pays Baltes dans le cadre de l'OTAN. Comme le font actuellement nos Mirage F1 CR.

A l'occasion de son retrait, l'escadron Ala 14 (Ailes 14) a organisé une journée portes ouvertes sur la base aérienne d'Albacete. Il s'agit de la dernière unité qui mettait en oeuvre l'appareil. Des démonstrations aériennes ont été effectuées par la patrouille Águila (présente aux 60 ans de la PAF), la patrouille d'hélicoptères Aspa et par la patrouille des parachutistes de l'air. Trois Typhoons étaient également présents pour marquer l'événement. Tout un symbole.

Mirage C-14 durant un TLP

Mirage C-14 durant un TLP

3 Mirage C-14 - 3 Typhoons - Patrouille Aguila

3 Mirage C-14 - 3 Typhoons - Patrouille Aguila

Parachutistes de l'air

Parachutistes de l'air

Deux Mirage C-14 en vol

Deux Mirage C-14 en vol

Partager cet article

Commenter cet article