Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

99 Osprey pour la Marine américaine.

99 Osprey pour la Marine américaine.

C'est un contrat de 6,5 milliards de dollars, signé entre la Navy et l'entreprise Bell Helicopter, filiale de Boeing Industrie pour l'achat de 99 V-22 Osprey, appareil à rotors basculants.

Signé sur une durée de 5 ans, ce contrat prévoit aussi 22 Osprey en option. Il devrait être annoncé aujourd'hui, selon James O'Donnell, un porte-parole du programme V-22.

Il a ajouté, "Cela montre la confiance que le Corps des Marines et l'Air Force ont dans l'avion".

En effet, cet avion a été déployé sur des théâtres d'opérations comme l'Irak ou l'Afghanistan, totalisant plus de 180.000 heures de vol. Il est très apprécié des militaires qui le mettent en oeuvre car il décolle et atterrit comme un hélicoptère, mais vole comme un avion à voilure fixe.

«Depuis 2007, les V-22 ont été continuellement déployés dans le monde pour le combat, l'aide humanitaire, et pour des opérations spéciales", a précisé O'Donnell.

C'est un programme qui n'a pas toujours été soutenu par les législateurs du département de la Défense, car plus de 30 personnels, militaires comme civils, sont décédés dans des accidents lors des tests. Ils ont tenté de faire supprimer le programme, mais en vain.

Les Osprey pourraient même voir leur carrière s'ouvrir sur le monde puisque des pays comme l'Arabie Saoudite, le Qatar, l'Italie, le Brésil, la Colombie, Singapour et l'Australie ont avoué avoir un intérêt particulier pour l'hélicoptère hybride. Ce qui est sur, c'est l'achat réalisé par Israël pour ses Forces Spéciales, mais le nombre d'appareils commandés n'a pas été donné. D'après certains dires, 5 unités auraient été commandées pour une somme d'environ 70 millions de dollars chacun.

Un Osprey, facilement reconnaissable à ses rotors amovibles

Un Osprey, facilement reconnaissable à ses rotors amovibles

Partager cet article

Commenter cet article