Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Defens'Aero

Menu
Un élève-pilote irakien se tue dans le crash de son F-16C/D

Un élève-pilote irakien se tue dans le crash de son F-16C/D

© Lockheed Martin - Premier vol d'un F-16D de la Force Aérienne Irakienne depuis les installations de son fabriquant.

© Lockheed Martin - Premier vol d'un F-16D de la Force Aérienne Irakienne depuis les installations de son fabriquant.

Ce mardi 05 septembre 2017, un F-16D de la Force Aérienne Irakienne (Al Quwwat al Jawwiya al Iraqiya) s'est écrasé à une trentaine de kilomètres de la ville de Safford, située dans le comté de Graham, dans le sud-est de l'Arizona.

L'appareil, un F-16C/D de la Force Aérienne Irakienne piloté par un élève-pilote irakien, effectuait une mission d'entraînement de routine avec ses homologues américains du 162nd Fighter Wing de l'US Air Force, selon le communiqué de presse officiel publié par le 162nd FW de l'Arizona Air National Guard.

Après avoir décollé de l'Air National Guard Base de Tucson, l'appareil s'est écrasé aux alentours de 15h00 (heure locale) pour des raisons qui ne sont pas encore connues. Une enquête a été ouverte afin de déterminer les causes précises de cet accident, le second d'un F-16 irakien aux Etats-Unis.

En effet, dans la nuit du 24 au 25 juin 2015, le F-16C #1609, piloté par le brigadier-général Rasid Mohammed Sadiq Hasan, s'est écrasé aux alentours de 20h00 (heure locale) à environ huit kilomètres de l'aéroport municipal de la ville de Douglas (Arizona), qui jouxte avec la frontière mexicaine.

Pour rappel, comme nous le précise Arnaud Delalande, fin connaisseur de la situation actuelle en Irak, la Force Aérienne Irakienne a déjà réceptionné quinze F-16C et trois F-16D qui sont intégrés au sein du 9st Fighter Squadron sur la base aérienne de Balad, à environ 70 kilomètres au nord de Bagdad.

Les premières livraisons ont eu lieu en juillet 2015 avec deux F-16C et deux F-16D, suivies par deux F-16C en février 2016, trois F-16C et un F-16D en août de la même année ainsi que quatre autres F-16C en novembre. La dernière livraison date de mars 2017, avec encore quatre F-16C.

C'est en 2010 que l'Irak a signé un premier contrat avec les Etats-Unis portant sur l'achat et la livraison de dix-huit F-16C/D au standard Block 52. Par la suite, en 2011, un second lot de F-16C/D Block 52 avec le même nombre d'appareils que le premier est commandé entre les deux pays afin de porter la flotte à un total de 36 exemplaires.