Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Defens'Aero

Menu
StarFlight Australia s'équipe de UH-60 Black Hawk pour lutter contre les feux en Australie

StarFlight Australia s'équipe de UH-60 Black Hawk pour lutter contre les feux en Australie

© Alabama National Guard - Un hélicoptère UH-60 Black Hawk équipé du système Bambi bucket lors d'un incendie aux Etats-Unis.

© Alabama National Guard - Un hélicoptère UH-60 Black Hawk équipé du système Bambi bucket lors d'un incendie aux Etats-Unis.

Dans un communiqué de presse publié le 28 juillet 2017, l'entreprise américaine Lockheed Martin, par sa filiale Sikorsky, a annoncé avoir signé un contrat avec Kaan Air Australia et StarFlight Australia concernant la vente de dix hélicoptères UH-60 Black Hawk pour la lutte contre les incendies.

Dans le détail, ce contrat d'un montant de 63 millions de dollars australiens (soit environ 42 millions d'euros) prévoit donc la vente de dix UH-60, avec une option pour dix appareils supplémentaires.

Selon le communiqué de presse de l'avionneur américain, les Black Hawk d'occasions seront issus du stock de l'US Army et devraient arriver en Australie dans le courant du début de l'année 2018.

Mais avant de pouvoir retourner au service actif, durant trois mois, ces dix Black Hawk seront modernisés et configurés pour les missions de lutte contre les incendies, ainsi que pour des missions de Recherche et Sauvetage et de transport logistique au profit d'unités nationales et locales de secours.

Outre l'Australie, ces hélicoptères peuvent être amenés à opérer en Nouvelle-Zélande, toujours dans le cadre de la lutte contre les feux, ainsi que, par exemple, afin d'acheminer du matériel, des hommes et des vivres à la suite d'une catastrophe naturelle.

L'ensemble des modernisations nécessaires avant leur retour en vol sera effectué par Sikorsky Australia dans son usine de Pinkenda, à Brisbane, capitale de l'État du Queensland et ville située sur la côte est de l'Australie.

Les hélicoptères seront notamment équipés des nouveaux turbomoteurs General Electric T700-GE-701D, d'une boîte de vitesses améliorée, de jumelles de vision nocturne, du système HTAWS (Helicopter Terrain Awareness and Warning System), etc…

En outre, pour la lutte contre les feux, ils pourront utiliser soit le système d'une nacelle sous élingue (système «Bambi bucket», voir photo du haut), ou tout aussi bien un réservoir d'eau monté sous le ventre de l'appareil et rempli à l'aide d'une pompe au-dessus d'un point d'eau.

Ce contrat permettrait la création d'une cinquantaine d'emplois dans le secteur de l'aéronautique avec des postes de pilotes, mécaniciens, d'apprentis en alternance, etc… 

Le communiqué déclare que «John Skeen, directeur général de Kaan Air Australia et StarFlight Australia, a salué le nouvel accord et a indiqué que l'accord aiderait les services d'urgence à combler une lacune importante dans les activités de lutte contre les incendies en Australie et en cas de catastrophe».

Ce dernier a également justifié cet achat en expliquant que «les hélicoptères sont achetés par une société australienne, seront enregistrés en Australie et surtout, seront entièrement entretenus et soutenus en Australie par Sikorsky Australia, ce qui permettra d'ouvrir des emplois locaux dans la région».

L'ensemble de cette flotte sera opérée par StarFlight Australia, une entreprise créée en 2015 suite à un accord entre Kaan Air Australia et LifeFlight. L'entreprise répond aux demandes émises par les agences gouvernementales australiennes, par des opérateurs commerciaux ainsi que par des entreprises privées.

StarFlight Australia est capable de réaliser des missions de transport médical de patients, de recherche et de sauvetage, de lutte contre les incendies, du transport de matériels, de maintient de l'ordre, de soutien aux forces armées gouvernementales et d'observation.

Pour remplir ces missions, l'entreprise dispose d'une flotte d'hélicoptères AgustaWestland AW119KE KOALA et AW139, de Bell 412, de BK 117 et de Kamov Ka-34A11BC.