Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Defens'Aero

Menu
La Force aérienne tchadienne fortement endommagée après des intempéries

La Force aérienne tchadienne fortement endommagée après des intempéries

via Tchad Actuel - Un Su-25 «Frogfoot» (TF-QAI, monoplace) endommagé lors des intempéries.

via Tchad Actuel - Un Su-25 «Frogfoot» (TF-QAI, monoplace) endommagé lors des intempéries.

Les conditions climatiques en Afrique sont particulièrement rudes, que ce soit en raison de la chaleur, du sable, de la poussière, du soleil mais aussi des intempéries. Après l'Aviation Légère de l'Armée de Terre (ALAT), c'est au tour de la Force Aérienne Tchadienne de subir les effets des vents violents locaux.

En effet, samedi 1er juillet 2017, des vents violents et une pluie torrentielle a engendré des dégâts matériels importants sur bons nombres d'aéronefs de la Force Aérienne Tchadienne, stationnés sur la base aérienne de N'Djamena.

Selon les photographies publiées par le site Tchad Actuelau moins trois hélicoptères H125M Fennec (ex-AS350/AS550C) et des hangars ont été très sérieusement endommagés, voire totalement détruits avec, pour les hélicoptères, des poutres de queues et des pales arrachées, ainsi que des vitres éclatées et des cockpits éventrés.

D'autres importants dégâts sont à noter sur au moins un MIG-29 «Fulcrum», un Pilatus PC-12 et deux Su-25 «Frogfoot» (un monoplace et un biplace). Mais d'après les photographies, ces dégâts semblent toutefois moins sévères que sur les précédents aéronefs.

Ces appareils ne semblent pas avoir été retournés, mais simplement endommagés par des débris de hangars sous lesquels ils étaient abrités.

De son côté, le blog français Lignes de défense écrit que «trois appareils français auraient aussi été endommagés : un C-135 légèrement et deux Casa qui mériteront 'une expertise du constructeur'».

Cela intervient dans un contexte où les avions de transport tactique se font rares dans le Sahel en raison de leur indisponibilité, ce qui oblige la force Barkhane à louer à des sociétés privées des avions de transport pour le déplacement de ses troupes et du fret militaire.

Pour rappel, selon le rapport World Air Forces 2017 de Flight Global, la Force Aérienne Tchadienne dispose d'une aviation de combat formée par un MIG-29 «Fulcrum» (sur trois commandés à l'Ukraine en 2013) et huit Su-25 «Frogfoot» (reçus de l'Ukraine entre 2008 et 2013).

Son aviation de transport se compose de trois An-26 «Curl», de deux C-27J Spartan et d'un C-130H Hercules. Enfin, chez les hélicoptères de transport et d'attaque, le Tchad opère six H125M Fennec, six Mi-8 «Hip», cinq Mi-24 «Hind» et deux Alouette III. 

Photos via Tchad Actuel (http://www.tchadactuel.com/?p=15063).
Photos via Tchad Actuel (http://www.tchadactuel.com/?p=15063).
Photos via Tchad Actuel (http://www.tchadactuel.com/?p=15063).
Photos via Tchad Actuel (http://www.tchadactuel.com/?p=15063).
Photos via Tchad Actuel (http://www.tchadactuel.com/?p=15063).
Photos via Tchad Actuel (http://www.tchadactuel.com/?p=15063).
Photos via Tchad Actuel (http://www.tchadactuel.com/?p=15063).
Photos via Tchad Actuel (http://www.tchadactuel.com/?p=15063).
Photos via Tchad Actuel (http://www.tchadactuel.com/?p=15063).

Photos via Tchad Actuel (http://www.tchadactuel.com/?p=15063).