Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Defens'Aero

Menu
Les P-8I Neptune de l'Indian Navy ont effectué plus de 10 000 heures de vol

Les P-8I Neptune de l'Indian Navy ont effectué plus de 10 000 heures de vol

© Boeing - Premier vol d'un P-8I Neptune destiné à l'Indian Navy.

© Boeing - Premier vol d'un P-8I Neptune destiné à l'Indian Navy.

Aujourd'hui, l'Indian Naval Air Arm de l'Indian Navy met en oeuvre huit avions de patrouille maritime P-8I Neptune après le retrait complet, en mars 2017, des derniers vénérables Tu-142ME «Albatros» de l'INAS 312.

Uniques responsables des missions de patrouille maritime, c'est dans ce cadre là que l'avionneur américain Boeing a indiqué, dans un communiqué de presse publié le 09 juin 2017, que la flotte des Neptune indiens de l'INAS 312A venait de franchir le cap des 10 000 heures de vol.

Les P-8I Neptune ont été acquis en janvier 2009 et sont entrés au service actif au sein de l'INAS 312A de l'Indian Naval Air Arm dans le courant de l'année 2015.

Tous stationnés sur la base aéronavale de Rajali, dans l'Etat de Tamil Nadu dans le sud de l'Inde, ces appareils permettent de couvrir le golfe du Bengale à l'est, la mer des Laquedives au sud et la mer d'Arabie à l'ouest.

Quatre autres appareils supplémentaires ont été commandés en août 2016 et les livraisons devraient débuter courant 2020, avec le soutien de multiples entreprises aéronautiques indiennes qui ont été associées au projet.

Les Neptune sont armés par des missiles de croisière GM-84H/K SLAM-ER, des missiles air-mer Harpoon, des torpilles Mark 54 et des bouées acoustiques qui sont exploitées depuis l'arrière de la cabine de l'appareil.

En outre, ils peuvent aussi mener des missions de recherche et de sauvetage en mer, ainsi que des missions de reconnaissance et d'observation au-dessus d'un territoire.

Pour cela, les P-8I sont équipés de multiples radars spécialisés dans la détection de cibles en surface (bâtiments de guerre, embarcations plus ou moins légère, navires de plaisance et de commerce, etc…) et celles situées au fond des océans (sous-marins).

Disposant de nombreux systèmes de communication qui fonctionnent via des fréquences radios et par voies satellitaires, les Neptune peuvent évoluer dans un rayon de 2 000 kilomètres depuis leur base de départ et ont la possibilité d'être ravitaillés en vol.