Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Defens'Aero

Menu
Les F-35B de l'US Marine Corps de la base de Yuma brièvement cloués au sol

Les F-35B de l'US Marine Corps de la base de Yuma brièvement cloués au sol

© USAF - Deux F-35B Lightning II du VMFA-121 en formation avec un ravitailleur KC-135 du 909th Air Refueling Squadron.

© USAF - Deux F-35B Lightning II du VMFA-121 en formation avec un ravitailleur KC-135 du 909th Air Refueling Squadron.

Seulement deux semaines après les F-35A Lightning II de l'US Air Force sur la base aérienne de Luke, l'US Marine Corps (USMC) vient de prendre la décision de clouer au sol les F-35B du Marine Fighter Attack Squadron 211 (VMFA-211) qui opèrent depuis la base aérienne de Yuma (Arizona).

En effet, dans un communiqué de presse publié le 22 juin 2017, l'USMC a annoncé que le commandant du «3rd Marine Aircraft Wing, a pris la décision de suspendre temporairement les opérations de vol du VMFA-211 en entendant les corrections d'une récente mise à jour du logiciel ALIS dans sa version 2.0.2 et qui présente des anomalies».

Le logiciel ALIS, pour (Autonomic Logistics Information System), est un système informatique primordial pour le F-35 puisqu'il permet de gérer la maintenance de l'avion.

Lockheed Martin explique que «ALIS intègre une large gamme de fonctionnalités, y compris les opérations, la maintenance, l'interprétation, la chaîne d'approvisionnement, les services de soutien à la clientèle, la formation et les données techniques».

«Un environnement d'information unique et sécurisé qui fournit aux utilisateurs des informations à jour sur l'un de ces domaines en utilisant des applications Web sur un réseau distribué», est-il détaillé.

Mais si ce système information ne fonctionne pas, comme ici à Yuma, c'est l'ensemble de la chaîne des opérations qui doit être stoppé.

L'origine de ce problème vient après une récente mise à jour du système ALIS. «Les anomalies spécifiques sont liées aux codes de maintenance qui ne se sont pas correctement reflétés dans le système et affectent seulement le VMFA-211 de Yuma», est-il détaillé dans le communiqué de presse.

Pour résoudre ce problème, le 3rd Marine Aircraft Wing a sollicité des ingénieurs du Joint Program Office et de chez Lockheed Martin, le constructeur de l'appareil.

Cette mise à terre de la flotte a toutefois été de courte durée puisque le 23 juin 2017, la Marine Corps Air Station de Yuma a annoncé que les problèmes informatiques ont été corrigés et que les F-35B peuvent reprendre leur activité aérienne.

«Le Joint Program Office et Lockheed Martin Action Team ont identifié la cause principale et ont généré une solution logicielle afin de résoudre les problèmes», affirme le communiqué. «Avec ce correctif, le VMAF-211 a pu reprendre ses opérations aériennes aujourd'hui [23 juin 2017, NDLR]», est-il aussi indiqué.