Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Defens'Aero

Menu
Un F-16D des Thunderbirds se retourne au roulage

Un F-16D des Thunderbirds se retourne au roulage

© via WHIO-TV sur Facebook - Le F-16D des Thunderbirds accidenté sur l'aéroport de Dayton.

© via WHIO-TV sur Facebook - Le F-16D des Thunderbirds accidenté sur l'aéroport de Dayton.

Hier vendredi 23 juin 2017, un F-16D des Thunderbirds s'est retourné sur le tarmac de l'aéroport international de Dayton, située dans le comté de Montgomery, en l'état de l'Ohio.

L'accident, qui a eu lieu aux alentours de 12h20 (heure locale), semble s'être produit en raison des mauvaises conditions météorologiques selon les premiers rapports publiés par les médias locaux.

L'appareil, qui a atterri normalement à la suite d'un vol de familiarisation avec l'espace aérien local et son environnement en vue d'une prochaine démonstration aérienne, s'est retourné alors qu'il était au roulage en direction du parking. Les très fortes rafales de vent semblent être la cause première de cet accident.

Le pilote et le passager en place arrière, un mécanicien, ont été extraits de l'appareil par les services de secours locaux. Blessés mais sans gravité, Ils ont été conduits à l'hôpital local le plus proche pour être soignés et passer des examens afin de s'assurer de leur état de santé.

A la suite de cet accident, la patrouille de démonstration de l'US Air Force a indiqué dans un communiqué de presse qu'elle réfléchit à maintenir ou à annuler sa participation au meeting aérien de Dayton, qui a lieu ce week-end.

Pour rappel, le 02 juin 2016, victime d'un problème technique sur le réacteur, un F-16C des Thunderbirds s'était écrasé dans un champ alors qu'il s'apprêtait à atterrir sur la base aérienne de Peterson, en l'Etat du Colorado. Le pilote avait pu s'éjecter et n'avait pas été blessé.

Par ailleurs, le 14 juillet prochain, six F-16C/D des Thunderbirds survoleront les Champs-Elysées à l'occasion du défilé national.

Leur passage s'effectuera à la suite des neuf Alpha Jet de la Patrouille de France, et peu de temps avant le box «La Fayette / Opérationnel ensemble : Chammal», composé d'un C-135, d'un Rafale du La Fayette et de deux F-22 Raptor de l'US Air Force.