Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Defens'Aero

Menu
Les Rafale égyptiens ont effectué leur première mission opérationnelle

Les Rafale égyptiens ont effectué leur première mission opérationnelle

© Egyptian MoD - Un Rafale EM au roulage et équipé de missiles MICA IR et EM.

© Egyptian MoD - Un Rafale EM au roulage et équipé de missiles MICA IR et EM.

Hier vendredi 26 mai 2017, la communauté des chrétiens coptes en Egypte a été, encore une fois, victime d'un nouvel attentat mené par la branche égyptienne de l'organisation Etat Islamique, implantée au Sinaï.

A bord de trois pick-up, les jihadistes ont stoppé et attaqué le bus qui se rendait au monastère de Saint-Samuel, situé à 200 km au sud de la ville du Caire dans la province de Minya.

Le bilan de l'attaque est lourd puisque 29 victimes sont à déplorer, dont des enfants selon les autorités égyptiennes.

En réponse à cette attaque, le président égyptien, le maréchal Abdel Fattah Al-Sissi, a affirmé, lors d’une allocution à la télévision, que la Force Aérienne Egyptienne avait effectué des frappes aériennes contre des positions de l'organisation Etat Islamique en Libye.

En effet, dans la nuit du 26 au 27 mai 2017, des F-16C/D Block 52 ont décollé de la base aérienne de Cairo-West afin d'effectuer six frappes aériennes contre des «camps d’entraînement terroristes» implantés aux alentours de la ville côtière de Derna, située dans le nord-est de la Libye.

Selon les informations (photos et vidéos) publiées par le porte-paroles des forces armées égyptiennes, ce raid aérien a été soutenu dans les airs par la présence d'un ou plusieurs avions de guet aérien E-2C Hawkeye de la 601st AEW Brigade, ainsi que par des Rafale EM/DM qui assuraient la supériorité aérienne.

Ces derniers, pilotés par des pilotes de chasse égyptiens, étaient équipés de deux missiles air-air MICA IR (Infrarouge) et de deux MICA EM (Electromagnétique), et emportaient trois réservoirs externes de carburant de 2 000 litres.

D'autres scènes, montrants des Rafale non-armés ont été ajoutées à la vidéo qui évoque ce raid aérien en Libye. Toutefois, il n'est pas clair s'il s'agit de prises de vues effectuées à l'occasion de cette mission, ou si elles sont antérieures à cette opération et qu'elles ont été ajoutées ici pour évoquer la participation des Rafale.

Ce qui est cependant certain, c'est qu'au moins deux Rafale ont réellement été engagés dont le Rafale DM02, un des trois premiers exemplaires réceptionné par l'Egypte, ainsi qu'un Rafale EM (monoplace), arrivé en Egypte en avril 2017.

Officiellement, c'est la toute première fois que la Force Aérienne Egyptienne (Al-Qūwāt al-Gawwīyä al-Miṣrīy) évoque la participation de ses Rafale EM/DM dans le contexte d'une mission opérationnelle.

Du côté des F-16C/D Block 52 chargés d'assurer les frappes aériennes, les appareils étaient équipés de trois réservoirs externes, des réservoirs conformes (CFT) et, suivant l'avion, de bombes guidées laser GBU ou de bombes lisses Mk82 non-guidées.

Le plus

VIDEO - Raid aérien de la Force Aérienne Egyptienne conduit dans la soirée du 26 mai 2017 à la suite de l'attentat.