Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Defens'Aero

Menu
Les F-35A Lightning II de l'US Air Force ont quitté l'Europe

Les F-35A Lightning II de l'US Air Force ont quitté l'Europe

© USAF - Vol d'entraînement conjoint des F-35A et des F-15C et F-15E du 48th FW.

© USAF - Vol d'entraînement conjoint des F-35A et des F-15C et F-15E du 48th FW.

Le 15 avril 2017, huit F-35A Lightning II du 34th Fighter Squadron et du 466th Fighter Squadron de l'US Air Force se sont posés sur la base aérienne de Lakenheath (Royaume-Uni), dans le cadre de l'opération European Reassurance Initiative, après avoir quitté la base aérienne d'Hill (Utah).

A compter de cette date, et jusqu'au 07 mai 2017, le détachement opérationnel de 250 aviateurs (avions, pilotes, mécaniciens, armuriers, etc…) ont enchaîné les exercices avec des partenaires locaux ainsi que des déploiements en Europe.

En effet, en Europe de l'ouest, les pilotes de F-35A ont mené des missions d'entraînement avec les F-15C Eagle et F-15E Strike Eagle du 492nd et 493rd Fighter Squadron (48th Fighter Wing) de Lakenheath.

Ces entraînements ont permis aux pilotes du détachement de réaliser pas moins de 76 sorties aériennes et d'accumuler 154 heures de vol aux côtés des pilotes de Eagle et de Strike Eagle.

Le lieutenant-colonel Jason Zumwalt, commandant du 493rd Fighter Squadron, a expliqué que «cet exercice a permis à nos pilotes de travailler ensemble pour résoudre des scénarios tactiques complexes en utilisant des formations conjointes qui ont optimisé les capacités des F-35A et des F-15C/E».

En outre, le déploiement de ces avions de 5ème génération a aussi permis d'appréhender une meilleure utilisation du F-35A Lightning II au sein de l'espace aérien européen, survolé quotidiennement par plusieurs milliers d'avions de ligne civils et d'avions de tourisme.

Par ailleurs, des F-35A se sont également déployés plus en profondeur sur le continent européen puisque deux appareils se sont posés sur la base aérienne d'Amari, en Estonie, tandis que deux autres ont rejoint la base aérienne de Graf Ignatievo, en Bulgarie.

Ces détachements, selon l'USAF, permettaient «au F-35A de se familiariser avec le théâtre européen tout en rassurant les alliés et les partenaires au sujet de l’engagement américain pour la paix et la stabilité de la région».

De plus, cela «maximise les possibilités d'entraînement avec nos alliés et nos partenaires et il sert de démonstration visible concernant la volonté des États-Unis d'appuyer les mesures d'assurance de l'OTAN» au près des pays de l'est.

«Ce déploiement a été planifié depuis un certain temps, n’a aucune relation avec les événements actuels et a été mené en étroite coordination avec les alliés estoniens», tenait à souligner la même source.

Enfin, dans un ton un peu plus léger, les F-35A ont également réalisé quelques passages à basse altitude dans le mythique Mach Loop (vidéos ici).

Situé dans le pays de Galle, dans l'ouest du Royaume-Uni, le Mach Loop est une zone d'entraînement pour les avions de combat de la Royal Air Force et des nations étrangères qui viennent ici s'exercer au vol à très basse altitude entre les différentes vallées qui composent cette région.

Mais elle est aussi et surtout un lieu incontournable pour tous les passionnés de la photographie d'aviation militaire (ou «spotters»), puisque la géographie locale permet à ces photographes de se placer à la hauteur des avions de combat qui franchissent ces vallées, et de les photographier en pleine mission.

Mais les avions du programme Joint Strike Fighter (JSF) retrouveront très bientôt l'Europe, et plus précisément la France. 

En effet, dans un communiqué de presse du 06 mai 2017, l'USAF a confirmé la présence du F-35A au salon du Bourget, qui se tient cette année du 19 au 25 juin. Il n'a cependant pas été précisé si l'appareil sera exposé au statique ou si il effectuera une démonstration aérienne.