Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Defens'Aero

Menu
L'Aviation Royale Canadienne engage six CF-188 Hornet en Islande

L'Aviation Royale Canadienne engage six CF-188 Hornet en Islande

© ARC - Deux CF-188 Hornet au-dessus de l'Islande au cours de l'opération Icelandic Air Policing.

© ARC - Deux CF-188 Hornet au-dessus de l'Islande au cours de l'opération Icelandic Air Policing.

Alors que la mission Baltic Air Policing de l'OTAN est régulièrement médiatisée en raison de sa forte activité, il n'en reste pas moins que l'Islande, pays membre de l'OTAN et dépourvue d'une force aérienne, doit elle aussi la protection de son espace aérien grâce aux alliés de l'Alliance.

En effet, dans le même principe de ce qui se fait avec les rotations dans les pays Baltes, l'Aviation Royale Canadienne (ARC) a pris la permanence opérationnelle au-dessus de l'espace aérien islandais avec le déploiement de six CF-188 Hornet et d'environ 180 aviateurs au sol (mécaniciens, armuriers, administratifs, …) qui assurent le bon déroulement des opérations aériennes.

Selon le communiqué de presse publié par l'ARC, du 22 mai 2017 et pendant environ un mois, le Canada s'est déployée sur l'aéroport international civil de Keflavík, situé dans l'extrême sud de l'île, et dont une large partie comprend des installations militaires (hangars renforcés, tarmac réservés aux avions de combat, etc…).

Dans le cadre de cette opération baptisée «Icelandic Air Policing», les chasseurs de la QRA (Quick Reaction Alert) seront chargés d'assurer l'intégrité de l'espace aérien islandais avec l'interception, l'identification et l'escorte d'aéronefs qui ne se sont pas identifiés auprès des contrôleurs aériens locaux ou victimes d'un quelconque problème.

Ce détachement est armé par six CF-188 Hornet de la 3ème Escadre, du personnel de soutien de la 2ème Escadre de Bagotville (Québec), ainsi que par des contrôleurs d’interception de la 22ème Escadre de North Bay (Ontario).

A cette occasion, le Ministre canadien de la Défense, Harjit S. Sajjan, a déclaré que «le Canada est un membre dévoué de l’OTAN, et notre détermination à soutenir le lien transatlantique est plus forte que jamais».

«Le Canada et l’Islande continuent d’être de proches partenaires au sein de l’OTAN et ce déploiement est un exemple de la solidarité et de la collaboration qu’entretient le Canada avec ses alliés pour assurer la sécurité de l’espace aérien de l’Alliance», a-t-il ajouté.

C'est la troisième fois que l'Aviation Royale Canadienne est engagée dans cette opération. Le premier déploiement avait eu lieu de mars à avril 2011, tandis que le second s'est tenu de mars à avril 2013.