Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Defens'Aero

Menu
Un F-16C du 121st Fighter Squadron s'est écrasé près de Washington

Un F-16C du 121st Fighter Squadron s'est écrasé près de Washington

© USAF - Décollage d'un F-16C du 121st FS armé de missiles air-air d'entraînement lors du Red Flag-Alaska de 2015

© USAF - Décollage d'un F-16C du 121st FS armé de missiles air-air d'entraînement lors du Red Flag-Alaska de 2015

Hier mercredi 05 avril 2017, un F-16C de l'Air National Guard qui effectuait une mission d'entraînement s'est écrasé non loin de la ville de Fort Washington, à environ quinze kilomètres de la Joint Base Andrews, située dans l'Etat du Maryland.

L'accident a eu lieu aux alentours de 09h15 (heure locale), peu de temps après le décollage, alors que l'appareil s'apprêtait à effectuer une mission d'entraînement au tir canon avec quatre autres F-16.

La Joint Base Andrews a précisé dans un communiqué de presse publié peu de temps après l'accident que le pilote avait réussi à s'éjecter de son appareil, et qu'il appartenait au 121st Fighter Squadron du 113th Fighter Wing.

Le pilote, secouru au sol par des habitants des environs, ne souffrait que de quelques légères blessures et a été conduit à l'hôpital militaire de la base afin d'y être soigné et de passer des examens approfondis.

Avant de s'éjecter, le pilote a pris la décision de larguer les deux réservoirs externes et de diriger l'appareil vers une zone boisée afin d'éviter tout dommages collatéraux dans une zone où les quartiers d'habitations sont nombreux. L'appareil est tombé à quelques dizaines de mètres des premières maisons.

Les autorités locales ont confirmé que le F-16C avait à son bord des obus d'exercice et que pour des raisons de sécurité, les habitants du secteur ne devaient pas procéder eux-mêmes au ramassage des débris et informer les responsables militaires qui interviendront alors.

Selon les témoignages des habitants de la région, recueillis par les médias américains locaux, l'appareil qui s'est écrasé a commencé à se disloquer dans les airs avant qu'il ne touche le sol. Ces dires sont appuyés par les nombreux débris qui sont éparpillés sur plusieurs kilomètres, dans une zone entre 12 et 16 kilomètres selon les services de secours locaux.

Comme à chaque accident aérien, une enquête a été ouverte afin de déterminer les causes du crash.

Pour information, les F-16C/D Block 30 du 121st Fighter Squadron «Capital Guardians» ont pour mission principale la défense aérienne de la capitale Washington et de sa région à proximité directe avec une Quick Reaction Alert (QRA) tenue en permanence.