Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Defens'Aero

Menu
Le consortium Eurofighter livre le 500ème Typhoon

Le consortium Eurofighter livre le 500ème Typhoon

© Eurofighter - Le 500ème Typhoon lors de la cérémonie de réception au sein de l'Aeronautica Militare.

© Eurofighter - Le 500ème Typhoon lors de la cérémonie de réception au sein de l'Aeronautica Militare.

Lors d'une cérémonie organisée hier mardi 11 avril 2017 à l'aéroport de Turin (Italie), où se trouvent les installations de la division Avion de l'avionneur italien Leonardo, le consortium européen Eurofighter a livré le 500ème Typhoon.

Ce 500ème Typhoon est destiné à l'Aeronautica Militare, et a été réceptionné par l'institution au cours d'une cérémonie marquée par la présence de nombreuses autorités militaires et civiles des différents pays et avionneurs associés au programme.

Selon le communiqué de presse du consortium européen, se trouvait à la cérémonie le lieutenant-général Gabriele Salvestroni, «Responsable logistique» au sein de l'Aeronautica Militare, Filippo Bagnato, directeur général de la division Avion chez Leonardo, Volker Paltzo, directeur général d'Eurofighter GmbH, et plusieurs représentants des nations partenaires et clientes du programme.

Lors de la remise de l'appareil, Volker Paltzo a déclaré que «la flotte d'Eurofighter Typhoon, forte de 500 appareils, représente l'une des plus grandes flottes de combat et l'une des plus efficace dans l'hémisphère occidental, et elle sera l'épine dorsale des forces aériennes européennes pour les décennies à venir».

«La livraison de ce jour est un témoignage important de la réussite du programme, et je pense fermement voir la flotte croître alors que nos entreprises partenaires continuent de chercher de nouvelles possibilités pour amener des commandes de l'étranger», a-t-il ajouté.

Eurofighter rappelle que le tout premier Typhoon a été livré à la Royal Air Force (RAF) fin 2003 et que le centième exemplaire avait été livré à la même armée en septembre 2006. S'en est suivi du 200ème appareil à la Luftwaffe en novembre 2009, du 300ème à l'Ejército del Aire en octobre 2011 et enfin du 400ème en décembre 2013 à la Luftwaffe.

© Eurofighter - Pour l'occasion, l'appareil est porteur d'une décoration spéciale sur la dérive.

© Eurofighter - Pour l'occasion, l'appareil est porteur d'une décoration spéciale sur la dérive.

Conçu en tant que chasseur et intercepteur pur, donc spécialisé dans les missions air-air (interception, défense aérienne, police du ciel, etc…), les ingénieurs du programme Eurofighter ont été forcés de développer des capacités air-sol afin de combler de nombreuses lacunes capacitaires dans ce domaine et d'adapter l'avion aux exigences opérationnelles du XXIème siècle.

Aujourd'hui, le Typhon a participé à plusieurs opérations extérieures avec des missions de police du ciel (Baltic Air Policing, en Islande et dans quelques mois en Roumanie), en Libye en 2011 pendant l'opération Unified Protector et aujourd'hui en Irak et en Syrie avec la coalition internationale Inherent Resolve.

Actuellement, selon Eurofighter, les pays partenaires travaillent à l'intégration du missile air-air longue portée METEOR (validée sur Rafale et Gripen), du missile de croisière air-sol STORM SHADOW (SCALP-EG en France sur Rafale et Mirage 2000D) et du missile air-sol BRIMSTONE (emporté par les Tornado GR.4 de la RAF).

Enfin, toujours selon l'entreprise, le programme Eurofighter aujourd'hui c'est près de 400 000 heures de vol et 599 appareils commandés.

Outre les quatre pays qui ont mené à bien ce projet (Royaume-Uni, Espagne, Italie et Allemagne), le Typhoon s'est posé en Autriche, en Arabie Saoudite, à Oman et au Koweït.