Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

La Force Aérienne Indonésienne cloue au sol sa flotte de F-16 après un accident au sol

via Twitter - Le F-16D Block 25 retourné sur le bas côté de la piste après l'accident.

via Twitter - Le F-16D Block 25 retourné sur le bas côté de la piste après l'accident.

Mardi 14 mars, un F-16D Block 25 de la Force Aérienne Indonésienne (Tentara Nasional Indonesia-Angkatan Udara, TNI-AU) a fait un tonneau lors de son atterrissage sur la base aérienne de Roesmin Nurjadin, située dans le centre de l'Indonésie.

L'accident a eu lieu en fin d'après-midi, lorsqu'un instructeur et son élève-pilote rentraient d'une mission de formation dans la région. Les deux aviateurs n'ont été que légèrement blessés et ont pu s'extraire de l'appareil alors qu'il se trouvait sur le dos.

Peu de temps après cet incident, Henri Alfiandi, commandant de la base aérienne, a affirmé aux médias locaux que l'Air Squadron 16, stationné sur cette base et équipé de F-16C/D Block 25, venait de cesser toute activité aérienne tant que les résultats de l'enquête n'étaient pas connus.

Alors qu'une commission «Aircraft Accident Investigating Committee (PPKPU)» travaille actuellement sur l'appareil endommagé afin de trouver les causes de cet accident, en attendant, l'Air Squadron 16 n'assurera plus ses deux missions principales : police du ciel et entraînement et formation des élèves-pilotes.

Selon les médias locaux indonésiens, qui citent des sources militaires anonymes de la base aérienne, l'accident aurait été causé par des freins défaillants, sans pour autant donner plus d'explications.

Selon le site spécialisé f-16.net, la Force Aérienne Indonésienne dispose d'une flotte de 8 F-16A et 4 F-16B Block 15OCU acquis entre 1989 et 1990, ainsi qu'une flotte de 19 F-16C et 5 F-16D Block 25 réceptionnés entre 2014 et 2015 dans le cadre des programmes Peace Bima-Sena I et Peace Bima-Sena II.

Tous les F-16A/B et une partie des F-16C/D sont stationnés sur la base aérienne d'Iswahjudi, située dans l'est du pays, au sein de l'Air Squadron 3, tandis que le reste des Block 25 opèrent depuis Roesmin Nurjadin.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Laurent RAFFIANT 24/03/2017 11:47

Bonjour,
Cet accident m'en rappelle un autre dont je fus témoin en 1993 sur la base aérienne 124 de Strasbourg-Entzheim. Ce jour là (je ne me souviens pas de la date exacte), le Mirage F1CR n° 645 de l'Escadron de Reconnaissance 2/33 "Savoie" fut victime d'une panne du régulateur de freinage SPAD (Système Perfectionné AntiDérapant) qui causa le blocage des freins lors de l'atterrissage. L'avion finit lui aussi sur le dos, emprisonnant le pilote (le lieutenant G.) pendant de longues minutes la tête en bas. Il s'en sorti heureusement indemne... Si c'est en mesure de vous intéresser, j'ai quelques photos à votre disposition.
L'avion fut réparé et, sauf erreur de ma part, il fut parmi les derniers F1CR opérationnels. Il me semble même me souvenir avoir entendu dire que cet avion particulier avait gardé un comportement légèrement différent au manche suite à l'accident. Ce fait serait bien sûr à confirmer auprès d'un ancien pilote de la Reco...
Bien cordialement
Laurent RAFFIANT