Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Un pilote de chasse thaïlandais a été éjecté de son Alpha Jet

© RTAF - Démonstration aérienne d'un Alpha Jet A thaïlandais.

© RTAF - Démonstration aérienne d'un Alpha Jet A thaïlandais.

Alors que la Force Aérienne Royale Thaïlandaise (RTAF) a récemment été endeuillée par la mort d'un de ses pilotes dans le crash d'un JAS-39C Gripen le 14 janvier 2017, seulement un mois plus tard, elle est de nouveau victime d'un incident aérien.

En effet, le mercredi 15 février dernier, un pilote-instructeur a été éjecté de force de son Alpha Jet A alors qu'il effectuait une mission de formation auprès d'un jeune élève-pilote de la force aérienne.

Selon les médias thaïlandais locaux, le pilote du Wing 23 occupait la place arrière et effectuait donc sa mission de formation lors d'un vol à basse altitude dans la région d'Udon Thani, située dans le nord de la Thaïlande.

L'instructeur, identifié comme étant le Squadron Leader Sukhothai Srisomsai, a été grièvement blessé à lui suite de cette éjection non-désirée, qui s'est déroulée non loin d'un petit village de la région.

Les habitants, ainsi que les forces de sécurité et les services de secours locaux, se sont rapidement rendus sur le lieu de l'atterrissage du pilote éjecté, dans une plantation de caoutchouc, où ils ont trouvé le pilote accroché avec son parachute dans un arbre.

Peu de temps après l'éjection, l'élève en place avant de l'Alpha Jet a posé son avion sur la base aérienne d'Udorn, qui abrite le 231 Attack Squadron «Hunter» avec ses Alpha Jet A du Wing 23.

Le pilote a été transféré dans un hôpital de la région afin d'être soigné de ses multiples blessures, et la Force Aérienne Royale Thaïlandaise a précisé qu'une enquête a été ouverte afin de déterminer les causes de cette éjection qui n'était pas voulue.

Toutefois, aucune déclaration n'a été faite concernant la mise à terre ou non temporaire des Alpha Jet de l'escadron, le temps des premières conclusions issues de l'enquête.

Pour rappel, la RTAF met en oeuvre une flotte de dix-neuf Alpha Jet A (sur une commande vingt-cinq avions) acquis auprès de la Luftwaffe à la fin des années 90. Ils sont utilisés comme avions d'entraînement avancé pour les futurs pilotes de chasse, avions d'attaque au sol, et comme plastron et «Red Air» dans les exercices nationaux.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article