Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Defens'Aero

Menu
Le Nigéria va acquérir trois A-29 Super Tucano

Le Nigéria va acquérir trois A-29 Super Tucano

© USAF - Un Super Tucano afghan lors d'un vol d'entraînement au-dessus de son territoire.

© USAF - Un Super Tucano afghan lors d'un vol d'entraînement au-dessus de son territoire.

Le Nigéria est, depuis 2015 maintenant, engagé dans une importante opération du nom de Lafiya Dole, qui vise à lutter contre le groupe jihadiste Boko Haram, implanté dans le nord-est du pays mais aussi au Cameroun, où il contrôle des villages, et pille et tue dans les zones qu'il dirige.

C'est donc dans ce cadre là que la Force Aérienne Nigériane a indiqué, dans un communiqué de presse publié le 09 février 2017, qu'elle venait de procéder à l'achat de trois avions d'attaque au sol A-29 Super Tucano.

Selon le communiqué officiel, l'entreprise «Embraer Defence and Security a indiqué ce jour que le gouvernement brésilien venait de donner son approbation pour la vente de trois appareils d'occasions A-29 Super Tucano».

L'acquisition de cette machine a pour but, toujours selon la Force Aérienne Nigériane, de «renforcer ses capacités opérationnelles dans la lutte contre les mouvements» jihadistes qui sévissent dans le pays.

Arrivés dans le parc aérien de la force aérienne, ces appareils seront utilisés par le pays pour mener des missions de surveillance, de reconnaissance, et de contre-insurrection. 

Par ailleurs, afin de mener à bien ces missions, les Super Tucano seront équipés de bombes air-sol guidées laser/GPS, de nacelles lance-roquettes, et de pod canons. En outre, ils disposeront d'une avionique moderne avec des écrans numériques, de communications sécurisées, et de plusieurs capteurs dont la nature n'a pas été précisée.

Selon les déclarations de Eneias de Souza Freitas, directeur des négociations pour l'avionneur brésilien, les trois Super Tucano devraient être issus du parc aérien de la Força Aérea Brasileira, qui dispose d'une trentaine d'exemplaires de cet aéronef.

En effet, l'accord de vente officiel de Brasilia prévoit que les trois avions soient d'abord restitués à Embraer, qui procèdera alors aux modifications nécessaires et demandées par la Force Aérienne Nigériane.

Par ailleurs, le communiqué rappelle que les réflexions au sein de la Force Aérienne Nigériane afin de se procurer de Super Tucano remontent au cours de l'année 2015, et que l'achat de ces trois appareils est compris dans le budget alloué aux forces armées en 2016.

Enfin, le Chef d'Etat-Major de la force aérienne, l'Air Mshl Sadique Abubakar, a demandé à ce que le processus de vente soit accéléré afin que les avions puissent être livrés «dans un délai raisonnable».

Cet achat de trois avions ne doit pas s'arrêter là puisque le Nigéria prévoit de passer une commande supplémentaire de Super Tucano. Mais cette fois, elle se fera auprès de l'entreprise américaine Sierra Nevada Corporation, qui produit sous licence l'avion.

C'est elle qui a été choisie par le gouvernement des Etats-Unis pour fournir des Super Tucano à la Force Aérienne Afghane et aux forces armées libanaises (six appareils).

© Força Aérea Brasileira - Un Super Tucano brésilien utilise ses nacelles lance-roquettes lors d'un exercice.

© Força Aérea Brasileira - Un Super Tucano brésilien utilise ses nacelles lance-roquettes lors d'un exercice.

L'A-29 Super Tucano est un appareil léger d'attaque au sol utilisé par des forces aériennes qui n'ont pas un budget conséquent comme au Burkina-Faso, en Equateur, en Colombie, au Mali, en Mauritanie, etc..., et où ils sont régulièrement utilisés.

Cependant, le Super Tucano est un aéronef qui est particulièrement bien adapté aux missions pour lesquelles il est construit, comme la lutte anti-guérilla et les opérations d'attaque au sol, en appui des troupes au sol (close air support), comme c'est notamment le cas en Afghanistan ou au Brésil.

Bien que l'appareil n'est en rien comparable aux aéronefs de certains pays occidentaux, il est équipé d'une avionique moderne avec des écrans numériques et d'un armement sophistiqué et adapté à son utilisation.

Le Super Tucano, qui peut atteindre une vitesse avoisinant les 600km/h grâce à un turbopropulseur, dispose en interne deux canons dans ses ailes.

En externe, il peut emporter ne nacelle canon supplémentaire, quatre pods lance-roquettes, ainsi que des bombes air-sol guidées laser/GPS, ou non.

Par ailleurs, il peut également décoller et atterrir depuis des terrains sommaires qui n'ont pas été «préparés» au préalable, ce qui est utile lors de certaines opérations loin des importantes bases aériennes. Les avions peuvent alors opérer au plus près des combats, sans perdre du temps à construire et à aménager une piste en béton.