Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Defens'Aero

Menu
Une Alouette III de la Marine Nationale s'est écrasée en Nouvelle-Calédonie

Une Alouette III de la Marine Nationale s'est écrasée en Nouvelle-Calédonie

© Sylvain Gourheu - Une Alouette III en activité depuis la BAN de Lanvéoc-Poulmic.

© Sylvain Gourheu - Une Alouette III en activité depuis la BAN de Lanvéoc-Poulmic.

Un hélicoptère Alouette III de la Marine Nationale s'est abîmé en Nouvelle-Calédonie, ce mardi 31 janvier 2017, lors d'un vol d'entraînement au-dessus de la rivière de Tontouta, située sur la côte ouest de l'île.

Selon le communiqué de presse publié par les Forces Armées de Nouvelle-Calédonie (FANC), l'appareil de l'escadrille 22S s'est abîmé dans le fleuve côtier à 16h40, heure locale, alors qu'il venait de décoller de la base aérienne 186 de la Tontouta, également aéroport civil international.

A la suite de l'accident, un avion de transport Casa CN-235 de l'Armée de l'Air française a décollé afin de repérer précisément le site du crash, ce qui s'est fait «rapidement», selon le communiqué officiel.

Le dispositif aérien de recherche et de sauvetage a ensuite dépêché sur zone un hélicoptère Puma, qui a pris en charge l'équipage de l'Alouette III, composé de quatre aviateurs.

Parmi ces quatre militaires, deux ont été transférés «au médipôle de Koutio par l'hélicoptère Puma et pris en charge par le service des urgences». Les FANC précisent que «leurs jours ne sont pas en danger».

Les raisons de cet accident n'ont pas été avancées et une enquête a été ouverte, comme après chaque accident aérien.