Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Defens'Aero

Menu
Les Rafale indiens porteront la dénomination Rafale EH et Rafale DH

Les Rafale indiens porteront la dénomination Rafale EH et Rafale DH

© JL. Brunet / Armée de l'Air - Un Rafale B au roulage devant un SU-30MKI indien pendant l'exercice franco-indien Garuda V.

© JL. Brunet / Armée de l'Air - Un Rafale B au roulage devant un SU-30MKI indien pendant l'exercice franco-indien Garuda V.

EXCLUSIF !

Depuis le 23 septembre 2016, et après l'échec des négociations dans le cadre du contrat MMRCA, l'Inde a officiellement acquis 36 Rafale «sur étagère» auprès de l'avionneur français Dassault Aviation, pour un montant total estimé à environ 7,8 milliards d'euros.

Depuis cette date, la production des premiers chasseurs a débuté au sein des entreprises françaises partenaires du programme Rafale, tout comme la formation en France des premiers aviateurs indiens.

Par ailleurs, en attendant la livraison des premiers avions, qui devrait débuter à compter de 2019, et le début des travaux d'aménagement par la Force Aérienne Indienne sur ses bases aériennes, des précisions continuent d'être données concernant les standards de ces Rafale.

En effet, et selon nos informations, les Rafale monoplaces indiens porteront la dénomination Rafale EH, tandis que la version biplace sera elle appelée Rafale DH.

Comme pour l'Egypte et le Qatar, la lettre «D» est une référence à Double (ou Dual), puisqu'il s'agit ici des Rafale biplaces.

La lettre «H», commune aux deux versions, vient du mot «Hindustan». L'étymologie du mot «Hindustan» trouve sa source dans la langue iranienne, le persan.

Wikipédia explique que «le terme «Hindustan» est dérivé du persan Hindū. En vieux persan, la région au-delà des rives de l'Indus était connue comme l'Hinduš, qui devint Hind ou Hindū en persan moderne. Il est combiné au suffixe persan -stān (littéralement «lieu») pour donner Hindustan : «le pays de l'Hindū».

Au premier siècle avant notre ère, le terme «Hein-tu» était couramment utilisé par les Chinois pour désigner les personnes venant d'Inde du Nord. Le terme devint d'usage courant sous l'empire Moghol, qui désignait son dominion, centré sur Delhi et le Punjab, comme l'Hindustan».

Enfin, la lettre «E» pour les monoplaces reste encore à ce stade une interrogation, mais cela ne saurait tarder.