Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Defens'Aero

Menu
L'Aeronautica Militare a réceptionné son premier avion de patrouille maritime P-72A

L'Aeronautica Militare a réceptionné son premier avion de patrouille maritime P-72A

© Leonardo - Image de synthèse de l'ATR-72MP, développé par la firme italienne Leonardo pour des missions PATMAR.

© Leonardo - Image de synthèse de l'ATR-72MP, développé par la firme italienne Leonardo pour des missions PATMAR.

Alors que l'Aeronautica Militare s'apprêtait à recevoir son premier avion de guet aérien Gulfsteam G-550 CAEW, le 19 décembre 2016, quelques jours plus tôt, le 13 décembre, l'Aeronautica Militare a pris réception de son premier avion de patrouille maritime P-72A.

En effet, selon le communiqué de presse publié par Leonardo (anciennement, Finmeccanica), le premier P-72A commandé par l'Italie en 2014 a été livré lors d'une cérémonie qui s'est tenue à la sortie des chaînes d'assemblage du constructeur.

Sur place, Mauro Moretti, administrateur délégué et Directeur Général de Leonardo, a déclaré que la «sécurité et la protection de l'environnement sont deux secteurs qui ont une importance vitale pour l'économie de notre pays. Aussi bien pour le commerce international que pour notre espace maritime, nous devons rester vigilants en ce qui concerne les flux de trafics ainsi que la migration illégale».

«Par conséquent, afin de protéger notre économie et de renforcer la sécurité nationale, nous avons fourni l'ATR-72MP, qui est équipé des derniers systèmes de surveillance grâce à Leonardo», a-t-il ajouté.

Si des retards n'ont pas lieu lors de la production, le second, troisième, et quatrième et dernier P-72A, devraient être livrés par Leonardo dans le courant de l'année 2017.

A terme, ces appareils sont destinés à remplacer les seize vieillissants P-1150A Atlantic, en service au sein du 41° Stormo, et stationnés sur la base aérienne de Sigonella, en Sicile, en pleine mer Méditerranée.

© Leonardo - Livraison du premier exemplaire du P-72A à l'Aeronautica Militare.

© Leonardo - Livraison du premier exemplaire du P-72A à l'Aeronautica Militare.

Ces avions de patrouille maritime (fiche constructeur), appelés ATR-72MP par le fabriquant et P-72A par l'Aeronautica Militare, sont développés à partir de l'avion de ligne civil ATR-72-600 et de la version ATR-72ASM utilisée par la Marine Turque.

Equipés de deux turbopropulseurs PW100 de chez Pratt & Whitney Canada, les P-72A sont capables d'effectuer des missions de patrouille maritime, de la lutte contre les navires de surface et de la lutte anti-sous-marine, du Search And Rescue (SAR, Recherche et sauvetage), et de collecter du renseignements dans la lutte contre la piraterie maritime, le traffic de drogue, l'immigration illégale, etc…

Pour répondre à cet ensemble de missions, les ATR-72MP disposent d'un système de communication qui transfère en direct les données recueillies en vol vers un centre de commandement (sur terre, sur mer, ou dans les airs), ce qui permettrait d'assurer une meilleure coordination dans les opérations aériennes.

Militarisés, ces appareils intègrent des systèmes de communication par satellite, radio (VHF), et par liaisons de données (L16, Link 11), et possèdent une avionique moderne constituée d'écrans tactiles.

Ils sont aussi équipés, entre autres, de la tourelle électro-optique Star Safire HD, du radar AESA de surveillance et de recherche Selex ES Seaspray 7300, et d'un système d'auto-protection identique à celui qui équipe les avions de transport C-27J Spartan.

Ce dernier comprend notamment des leurres infrarouges et électromagnétiques, ainsi que des détecteurs de départ missile et d'illumination laser.

Les appareils sont capables d'effectuer des missions dans un rayon de 370km depuis leur base de départ, tout en étant capables d'opérer pendant six heures.