Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Defens'Aero

Menu
Le Kenya envisage d'acquérir douze Air Tractor AT-802L

Le Kenya envisage d'acquérir douze Air Tractor AT-802L

© Air Tractor - Un AT-802U équipé de deux minigun GAU-19/A, deux pods lance-roquettes, et deux bombes air-sol MK.82.

© Air Tractor - Un AT-802U équipé de deux minigun GAU-19/A, deux pods lance-roquettes, et deux bombes air-sol MK.82.

Les avions légers d'attaque au sol, comme les A-29 Super Tucano, les Pilatus PC-21, ou les Air Tractor AT-802 sont de plus en plus prisés par les pays peu fortunés, mais qui ont besoin d'une force aérienne puissante et économique dans des missions COIN (Counter-Insurgency, contre-insurrection / anti-guérilla).

Après le Mali qui a commandé six Super Tucano en juin 2015, c'est au tour du Kenya de choisir un appareil de ce type.

En effet, dans une note Foreign Miliary Sale (FMS) publiée lundi 23 janvier 2017, la Defense Security Cooperation Agency (DSCA, Agence Américaine d'Exportation d'Armement) a donné son accord pour la vente potentielle de douze AT-802L et deux AT-504.

Les douze AT-802L (fiche officielle) seront utilisés pour la mise en place de missions de reconnaissance, d'observation et de l'attaque au sol, tandis que les AT-504 seront utilisés pour la formation et l'entraînement des équipages de la Force Aérienne du Kenya.

Selon l'Agence américaine, la vente de ces appareils, associée aux différents équipements, aux lots de pièces de rechange, à la formation des militaires, et au soutien industriel, est estimée à environ 418 millions de dollars.

Par ailleurs, l'entreprise américaine L-3 Communications, avec sa division Integration, serait la principale bénéficiaire de ce contrat puisqu'elle en sera le maitre d'oeuvre.

La note officielle précise que l'arrivée de ces appareils permettra aux forces armées kenyanes d'accentuer leurs opérations militaires contre les jihadistes du groupe terroriste al-Shabaab, très actif en Somalie et au Kenya, et de renforcer leurs efforts au sein de l'African Union Mission in Somalia (AMISOM).

Actuellement engagée dans un processus de modernisation, la Force Aérienne du Kenya doit pouvoir mettre en service des AT-802L aux côtés de la vingtaine de F-5E et F-5F Tiger II qu'elle utilise dans ses opérations mais qui accusent aujourd'hui le poids des années.

L'avantage des Air Tractor, comme le précise la DSCA, est celui de pouvoir utiliser des bombes air-sol guidées laser/GPS, d'avoir un coût d'entretien et d'utilisation relativement peu élevé, et de pouvoir opérer depuis des terrains sommaires, donc au plus près des zones d'opérations.

Très utilisés comme des bombardiers d'eau dans de nombreux états, ils sont aussi utilisés par d'autres, comme aux Emirats arabes unis, pour effectuer des missions d'appui aérien rapproché, dont certains se trouvent en ce moment en Libye