Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Defens'Aero

Menu
Chammal : Deux Rafale de l'Armée de l'Air renforcent le dispositif engagé en Jordanie

Chammal : Deux Rafale de l'Armée de l'Air renforcent le dispositif engagé en Jordanie

© EMA - Un Rafale C du «Provence» détaché sur la base aérienne projetée en Jordanie.

© EMA - Un Rafale C du «Provence» détaché sur la base aérienne projetée en Jordanie.

Alors que le porte-avions Charles de Gaulle vient de rentrer en France avec l'ensemble de son Groupe Aérien Embarqué, composé entre autres de 24 Rafale M, l'Etat-Major des Armées (EMA) vient de renforcer le dispositif aérien engagé depuis la base aérienne projetée (BAP) en Jordanie.

En effet, selon le communiqué de presse publié par l'EMA ce 16 décembre 2016, un premier Rafale de la 30ème Escadre de chasse de Mont-de-Marsan (BA 118) et un second de la 4ème Escadre de chasse de Saint-Dizier (BA 113) ont atterri le 12 décembre 2016, aux alentours de 16h30, sur la base aérienne jordanienne.

Convoyés dans la région par un avion de ravitaillement en vol C-135FR de la base aérienne 125 d'Istres, les deux appareils ont été engagés afin de «prendre en compte, notamment, les désengagements du porte-avions Charles de Gaulle et du porte-avions américain Eisenhower».

La décision de ce déploiement a été motivée lors «de la dernière conférence de génération de force de la coalition tenue fin novembre», où «les pays membres [de la coalition internationale, NDLR] ont été sollicités pour fournir des moyens aériens supplémentaires», précise-t-on à l'EMA.

Le déploiement de ces moyens supplémentaires devrait durer pendant «plusieurs mois», et porte ainsi le nombre de six à huit Rafale Air engagés sur la base de Prince Hassan, sur laquelle se trouve aussi un avion de patrouille maritime Atlantique II de la Marine Nationale.

L'EMA affirme que l'engagement de deux Rafale supplémentaires permettra «d'augmenter le nombre de missions quotidiennes contre Daech», aux côtés des six autres Rafale de l'Escadron de Chasse 1/7 «Provence», stationnés sur la base aérienne 104 d'Al Dhafra, aux Emirats arabes unis.

L'engagement de ces avions se déroule dans une «une période d’activité opérationnelle intense alors que la bataille de Mossoul bat son plein et que celle de Raqqah pourrait s’intensifier dans les prochains jours».

Selon le dernier point de situation des opérations fourni par l'EMA, entre le 07 et le 14 décembre 2016, la composante aérienne de l'opération Chammal a effectué 71 sorties dont 62 de reconnaissances armées, 6 de recueil de renseignement, et 3 de contrôle de l’espace aérien.

Les sorties de reconnaissances armées ont notamment permis de mener 17 frappes aériennes, qui ont abouti à la destruction de 29 objectifs appartenants à l'organisation Etat Islamique.