Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Un MIG-29KR/KUBR de la Marine Russe s'est écrasé en Méditerranée Orientale

© RAC - Décollage d'un MIG-29KUB, lors d'essais, depuis le pont d'envol oblique de l'Amiral Kouznetsov.

© RAC - Décollage d'un MIG-29KUB, lors d'essais, depuis le pont d'envol oblique de l'Amiral Kouznetsov.

Depuis le samedi 12 novembre 2016, le groupe aéronaval russe, constitué autour du porte-avions Amiral Kouznetsov, est arrivé en Méditerranée Orientale, et plus précisément au large des côtes syriennes, afin de participer aux opérations militaires russes en Syrie.

C'est dans le cadre de l'une de ces opérations, hier lundi 14 novembre 2016, qu'un MIG-29KR Fulcrum-D (monoplace) ou MIG-29KUBR Fulcrum-D (biplace) de la Marine Russe s'est abîmé dans les eaux de la Méditerranée, peu de temps avant son appontage, en début d'après-midi (heure locale).

Selon les informations diffusées par les médias russes, rapportants des déclarations du Ministère russe de la Défense, l'appareil navalisé s'est abîmé en mer «lors d'un vol d'entraînement», et «à la suite d'une défaillance technique», dont l'origine n'a pas été précisée.

L'accident, qui a eu lieu à «quelques kilomètres de l'amiral Kouznetsov», n'a pas fait de victimes puisque le (ou les) pilote de chasse s'est éjecté de l'appareil, avant d'être récupéré par un hélicoptère Ka-27PS Search And Rescue (SAR) de la Marine Russe, et appartenant au groupe aéronaval.

En outre, le Ministère russe de la Défense précise également que les missions opérationnelles et d'entraînement continuent «comme prévues», et que le crash n'a pas affecté «les vols de l'aviation basée en mer».

Du côté des médias spécialisés, comme chez Combat Aircraft ou The Aviationist, des précisions sont données et les deux sites affirment que l'appareil qui s'est écrasé est un MIG-29KUBR appartenant au 100th Independent Shipborne Fighter Aviation Regiment.

Le groupe aérien embarqué (GAE) de l'Amiral Kouznetsov serait constitué de quatre hélicoptères Ka-27PL «Helix» spécialisés dans la lutte anti-sous-marine, de quatre Ka-29 «Helix-B» utilisés pour la protection et la défense du GAE, de deux Ka-31R utilisés comme hélicoptère de guet aérien, de quatre Ka-27PS pour les missions SAR, et enfin, de quatre Ka-52K «Katran» pour l'attaque au sol.

Du côté des avions de combat, la Marine Russe engage dans ce déploiement quatre MIG-29KR/KUBR «Fulcrum-D» utilisés pour l'attaque au sol et les missions de guerre électronique, ainsi que huit Su-33KUB «Flanker-D»utilisés pour la défense aérienne et les opérations d'attaque au sol.

Partager cet article

Commenter cet article