Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

La Finlande a reçu cinq réponses d'industriels pour son programme HX Fighter Program

© US Air Force - Un F/A-18C Hornet de la Force Aérienne Finlandaise pendant l'exercice Arctic Challenge, en 2013.

© US Air Force - Un F/A-18C Hornet de la Force Aérienne Finlandaise pendant l'exercice Arctic Challenge, en 2013.

Le 16 décembre 2015, le gouvernement finlandais a envoyé une Requests for Information (RfI - demande d'informations) à cinq fabricants d'avions de combat afin de remplacer l'actuelle flotte de la Force Aérienne Finlandaise (Suomen ilmavoimat), composée de F/A-18C/D Hornet.

Près d'un an plus tard, les constructeurs intéressés par le marché «HX Fighter Program» viennent d'envoyer leur réponse au gouvernement finlandais en annonçant leur participation ou non.

Sur les cinq industriels, tous ont répondu favorablement avec Boeing et son F/A-18E/F Super Hornet, Dassault Aviation avec le Rafale, le consortium européen Eurofighter avec le Typhoon, Lockheed Martin avec son F-35 Lightning II, ainsi que Saab avec son JAS-39E Gripen.

A compter de ce jour, le Ministère de la Défense finlandais va étudier les propositions émises par les avionneurs, et une première réponse devrait être donnée d'ici avril 2017.

Une fois la sélection effectuée, une seconde demande d'informations sera adressée aux constructeurs qui ont été sélectionnés précédemment. La compétition devrait s'achever en 2021 avec l'annonce officielle du vainqueur.

Si le contrat prévoit la vente d'une nouvelle flotte d'appareils de combat, celui-ci devra aussi englober le fait que la Finlande désire réaliser la réparation et l'entretien de ces nouveaux chasseurs en coopération avec des entreprises finlandaises.

Les constructeurs qui viennent de se lancer dans cette compétition ont été obligés de rechercher, discuter, et de négocier avec des entreprises finlandaises qui soient capables de réaliser ce soutien (machines, formation du personnel, usines conformes), et qui soient aussi dignes de confiance en raison de certains outils technologiques sensibles.

Actuellement, la Force Aérienne Finlandaise dispose d'une flotte de Hornet composée de cinquante-quatre F/A-18C monoplaces pour les missions opérationnelles, et de sept F/A-18D biplaces pour les missions de formation des jeunes pilotes de chasse.

Cependant, cette flotte acquise à partir du milieu des années 90 commence à vieillir et sa mise en oeuvre va être de plus en plus compliquée dans les années à venir.

En effet, la structure globale des appareils se fragilise, leur avionique bien que modernisée commence à être dépassée, et le manque de pièces de rechange pourrait vite se faire ressentir, ce qui impliquerait alors une disponibilité moindre. 

Cette situation n'est pas envisageable pour un pays comme la Finlande, qui voit une hausse significative des activités russes aux abords de son espace aérien national depuis l'annexion de la Crimée par la Russie en 2014, et la montée des tensions avec les pays de l'ouest.

La flotte actuelle de Hornet doit commencer à être progressivement retirée du service actif vers 2025. La Finlande espère que l'ensemble de sa nouvelle flotte de combat pourra être pleinement opérationnelle vers 2030, soit dans quatorze ans. 

Partager cet article

Commenter cet article