Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

L'Ejército del Aire réceptionne son premier A400M Atlas

© Airbus DS - Le premier A400M espagnol effectue ici son premier vol, en septembre 2016.

© Airbus DS - Le premier A400M espagnol effectue ici son premier vol, en septembre 2016.

Après avoir effectué son premier vol le 05 septembre 2016 depuis les chaînes d'assemblage d'Airbus à Séville, en Espagne, le premier A400M destiné à l'Ejército del Aire, MSN44, a été livré ce jeudi 17 nombre 2016.

En effet, selon le communiqué de presse d'Airbus Defence & Space (AD&S), l'Ejército del Aire a réceptionné son premier Atlas sur l'aéroport de Séville, en présence de hauts-gradés de la force aérienne, du Ministre espagnol de la Défense, et des représentants de l'industriel européen.

Lors de cette cérémonie, Fernando Alonso, à la tête de la division des aéronefs militaires chez AD&S, a déclaré que «chaque livraison à chaque client est d'une grande importance pour nous, mais être en mesure de remettre le premier avion à l'Espagne à partir de notre ligne d'assemblage finale à Séville est une source de fierté particulière».

L'Espagne, pour son Ejército del Aire, a passé une commande de vingt-sept exemplaires, qui seront stationnés sur la Base Aérea de Zaragoza, en Aragon, située dans le nord-est de la péninsule ibérique.

Dans son communiqué de presse, Airbus explique qu'entre 2016 et 2022, l'Espagne doit recevoir quatorze A400M au sein de ses forces armées. Après une pause de trois ans, les treize autres appareils restants doivent être livrés à partir de 2025, si tout se déroule comme prévu par le calendrier.

Selon les informations publiées par plusieurs médias espagnols, suite à la réception de ce premier appareil, les treize unités qui seront réceptionnées après 2025 sont destinées à être exportées dans des pays intéressés par cet appareil. Cette pratique devrait aussi être mise en place par la Luftwaffe, en Allemagne.

En Espagne, les Atlas auront pour objectif de remplacer la flotte des sept C-130H Hercules, et les cinq KC-130H, une version utilisée pour le ravitaillement en vol des hélicoptères et des avions de combat.

L'arrivée de cet appareil, notamment avec ses capacités de ravitaillement en vol des chasseurs, permettra de soulager la flotte des KC-130H, qui doit assurer l'ensemble des missions de ravitaillement en vol après le retrait du dernier B707.

LE PLUS

VIDEO - Assistez au premier vol du premier A400M Atlas de l'Ejército del Aire.

Partager cet article

Commenter cet article