Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

La Chasse Embarquée va s'entraîner avec la Garde nationale chypriote

© Chasse Embarquée - Catapultage d'un Rafale M avec sa post-combustion depuis le pont du Charles de Gaulle.

© Chasse Embarquée - Catapultage d'un Rafale M avec sa post-combustion depuis le pont du Charles de Gaulle.

Actuellement, le groupe aéronaval constitué autour du porte-avions Charles de Gaulle navigue dans la mer Méditerranée orientale dans le cadre des opérations au-dessus de l'Irak et de la Syrie, contre l'organisation Etat Islamique (opération Chammal / Inherent Resolve).

Toutefois, la présence de cette diplomatie navale française au Levant ne se limite pas aux missions opérationnelles, et des missions d'entraînement et des exercices binationaux sont aussi mis en place avec les pays de la région.

C'est notamment le cas avec Chypre, pays avec lequel la France vient de lancer l'exercice TALOS 2016.

En effet, selon le communiqué de presse publié par la Garde Nationale Chypriote ce lundi 28 novembre 2016, des missions communes vont se dérouler entre des éléments militaires chypriotes et les avions de combat de la Chasse Embarquée.

Cet exercice doit se tenir du 29 novembre au 1er décembre 2016 sur une large partie du territoire chypriote, ainsi qu'au-dessus des eaux territoriales de l'île, toujours selon les informations officielles.

Les militaires vont réaliser des missions de combat aérien ainsi que des missions d'Air Interdiction. Ces dernières consistent à mener à bien des frappes planifiées contre des objectifs prédéfinis, et qui seront défendus par des éléments de la Garde Nationale Chypriote.

Pour protéger ces objectifs, les militaires Chypriotes peuvent compter sur les missiles sol-air de courte portée 9K330 Tor-M1 (code OTAN SA-15 Gauntlet), sur les missiles sol-air à guidage radar et de moyenne portée du 9K38 «Buk-M1-2» (code OTAN SA-17 Grizzly), sur les missiles français sol-air très courte portée Mistral, ainsi que sur le canon anti-aérien Oerlikon 35 mm, de fabrication suisse.

Concernant la composante aérienne de la Garde Nationale Chypriote, celle-ci se compose de trois hélicoptères AW139A pour les missions SAR et la surveillance maritime, de onze Mi-35P Black Panther pour les missions d'attaque au sol, et de quatre SA-340 Gazelle pour l'appui aérien rapproché. 

L'ensemble de ces appareils sont stationnés sur la base aérienne de Papandreou, qui jouxte l'aéroport international de Paphos, situé dans le sud-ouest de l'île.

Partager cet article

Commenter cet article