Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Les NH-90 Caïman entrent en service au sein de l'Ejército de Tierra

© Julio Maíz - Vol en formation des deux premiers HT-29 Caïman GSPA espagnols.
© Julio Maíz - Vol en formation des deux premiers HT-29 Caïman GSPA espagnols.

Alors que la France dispose de ses premiers hélicoptères NH-90 Caïman TTH et NFH depuis trois maintenant, et que certains sont déployés dans des opérations extérieures (Barkhane notamment), l'Espagne vient d'annoncer, ce mardi 13 septembre 2016, que ses deux premiers NH-90 Caïman GSPA sont opérationnels.

Ces deux hélicoptères ont été livrés par Airbus Helicopters sur la base aérienne de Colmenar Viejo, dans le centre de l'Espagne, et à quelques kilomètres seulement de Madrid. C'est la Direction Générale de l'Armement et des Equipements qui a pris réception de ces deux premiers hélicoptères, qui conservent le nom de Caïman, comme en France, mais qui prennent cependant la dénomination officielle de HT-29, et non pas NH-90.

La cérémonie, en présence de généraux militaires de l'Ejército de Tierra et de personnalités civiles, s'est tenue au sein du quartier général des Fuerzas Aeromóviles del Ejército de Tierra (FAMET), homologue espagnol de l'Aviation Légère de l'Armée de Terre en France.

Peu de temps après la cérémonie qui marque véritablement l'entrée des forces armées espagnoles au sein du club des pays utilisateurs du Caïman, les deux hélicoptères HT-29 ont décollé afin de rejoindre la base aérienne d'Agoncillo, dans le nord de l'Espagne, où ils seront mis en oeuvre par le Batallón de Helicópteros de Maniobra III, seul et unique escadron espagnol à être doté de ce nouvel hélicoptère.

Si la livraison de ces deux Caïman GSPA marque l'entrée en service actif de ce type d'appareil, les FAMET disposaient déjà d'un HT-29 qui était utilisé, uniquement, à des fins de formation et d'entraînement pour les premiers pilotes et mécaniciens au sol, qui seront maintenant chargés de former les prochains aviateurs qui intègreront le Batallón III.

Assemblés en Espagne, les HT-29 Caïman GSPA permettront à l'Espagne de remplacer, dans quelques années, les vieillissants hélicoptères Bell UH-1H, les Bell 212, ainsi que les Super Puma. Ils assureront des missions Search And Rescue (SAR) et Combat SAR, de transport de fret et de militaires, ainsi que des évacuations sanitaires.

Le Ministère espagnol de la Défense et Airbus Helicopters ont signé un contrat qui table sur une livraison de seize HT-29 Caïman GSPA auprès des FAMET jusqu'en 2023. Outre les deux autres prochains appareils qui devraient arriver avant la fin de l'année, les FAMET devraient recevoir trois hélicoptères par an.

Partager cet article

Commenter cet article