Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Un Mirage 2000 modernisé de la Force aérienne Indienne tire son premier missile MICA EM

© Dassault Aviation - Un Mirage 2000TI équipé d'un missile MICA IR.
© Dassault Aviation - Un Mirage 2000TI équipé d'un missile MICA IR.

Le 25 mars 2015, sur la base aérienne 125 d'Istres-Le Tubé, Dassault Aviation a livré à la Force Aérienne Indienne ses deux premiers Mirage 2000 rénovés, désormais appelés Mirage 2000I pour les monoplaces, et Mirage 2000TI pour les biplaces.

Cette modernisation prévoit notamment l'intégration des missiles air-air MICA IR (Infrarouge) et MICA EM (Electromagnétique), déjà en service au sein de l'Armée de l'Air française, notamment sur les Mirage 2000-5F et les Rafale Air, ainsi que sur les Rafale Marine de la Chasse Embarquée.

C'est donc dans ce cadre là, le 24 septembre 2016, qu'un Mirage 2000I/TI de la Force Aérienne Indienne a procédé au tir de son premier missile MICA, lors d'un exercice au-dessus du territoire indien.

Selon le communiqué de presse publié par le Ministère indien de la Défense, le Mirage 2000I/TI du No 1 Squadron «The Tigers» a effectué «avec succès» le premier tir d'un missile air-air MICA EM contre «une cible aérienne manoeuvrante», qui est décrite comme étant «beaucoup plus petite qu'un aéronef réel et volant à basse altitude».

Le communiqué précise que la cible aérienne a été détruite lors de l'impact avec le missile, et que le succès du tir de ce MICA EM confère à la Force Aérienne Indienne une «capacité essentielle» pour ses opérations aériennes.

Enfin, «avec le succès de cette mission, la Force Aérienne Indienne est devenue l'une des rares forces aériennes dans le monde à détenir une capacité de tir à longue portée et au-delà de la portée visuelle», est-il ajouté dans la communication officielle. Cette affirmation est à nuancer fortement car de nos jours, la quasi-totalité des forces aériennes dans le monde, un minimum moderne et avec des équipements des années 90, dispose d'une capacité de tir au-delà de la portée visuelle.

Pour rappel, la modernisation, d'un montant de 2,4 milliards de dollars et effectuée par Dassault Aviation et Thalès, apporte à Delhi et à sa flotte de Mirage 2000H/TH un nouveau souffle avec l'implantation d'un nouveau radar plus puissant (RDY-3), d'un système de contre-mesures plus efficace, la possibilité d'emporter les missiles air-air MICA IR et MICA EM (500 de commandés), un viseur de casque, une nouvelle avionique, ainsi que des calculateurs internes modernes.

Si les premiers Mirage 2000I/TI modernisés sont sortis des chaînes de Dassault Aviation, à Bordeaux-Mérignac, les prochains appareils seront modernisés directement en Inde, par l'entreprise locale Hindustan Aeronautics Limited (HAL), mais avec le concours des ingénieurs du constructeur français.

Toutes ces modernisations sont telles que dorénavant, les Mirage 2000I/TI indiens peuvent s’apparenter, à quelques modifications près, à des Mirage 2000-9RAD/DAD des Emirats arabes unis, capables de mener des missions air-air, ainsi que des missions air-sol.

Partager cet article

Commenter cet article