Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Le T-346A italien a réalisé son tout premier ravitaillement en vol

© Aeronautica Militare - Deux T-346A italiens se ravitaillent sur un KC-767A.
© Aeronautica Militare - Deux T-346A italiens se ravitaillent sur un KC-767A.

Après avoir franchi le cap des 1 000 heures de vol le 23 mai 2016 lors d'une mission de formation, la flotte des T-346A du 61° Stormo de l'Aeronautica Militare vient de franchir une nouvelle étape avec le tout premier ravitaillement en vol d'un T-346A.

En effet, selon le communiqué de presse publié par l'Aeronautica Militare le 30 juin 2016, une mission a été organisée entre deux T-346A et deux FT-339C du 61° Stormo, et un avion de ravitaillement en vol KC-767A, appartenant au 14° Stormo. L'ensemble de ces manoeuvres ont été coordonnées par l'Air Operations Command (AOC) italien.

Selon les informations de l'Institution italienne, la mission prévoyait «un profil d'exploitation classique» qui s'est caractérisé par la rejointe du ravitailleur en moyenne altitude au-dessus de l'île de Ponza, située dans la mer Tyrrhénienne, à l'ouest des côtes de l'Italie.

Après ce transit, les procédures d'approche avec le ravitailleur ont été engagées, et s'en est suivi le contact avec la perche de ravitaillement en vol, ainsi que le transfert de carburant au profit des avions d'entraînement avancé.

A la suite de la séparation réglementaire entre les deux appareils de l'Aeronautica Militare, les pilotes ont repris leur mission qui consistait à effectuer des manoeuvres aériennes rencontrées dans un milieu opérationnel.

Lors de ces ravitaillements en vol, le T-346A a réalisé une première en effectuant ici son premier ravitaillement en vol. Cette qualification permettra aux pilotes-instructeurs d'apprendre aux élèves-pilotes les bases du ravitaillement en vol avant leur qualification en tant que pilote de chasse et leur entrée dans un escadron opérationnel. Elle permettra aussi de réaliser des missions dans la durée, soit de plusieurs heures, comme c'est souvent le cas dans des missions d'opération extérieure, où les ravitaillements en vol sont quotidiens.

En ce qui concerne les FT-339C, ces derniers n'ont pas réalisé leur tout premier ravitaillement en vol, mais leur premier ravitaillement auprès du KC-767A. Déjà capables d'être ravitaillés en vol, cette nouvelle qualification apporte une compétence supplémentaire à cette machine, qui continue d'être aujourd'hui encore la colonne vertébrale pour la formation des jeunes pilotes italiens.

Partager cet article

Commenter cet article