Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Les Blue Angels vont s'équiper de F/A-18E Super Hornet

© Paul Basque - Décollage péchu du n°5 des Blue Angels
© Paul Basque - Décollage péchu du n°5 des Blue Angels

Après six années passées à assurer les meetings aériens sur des F/A-18C Hornet, les Blue Angels s'apprêtent à s'équiper d'une version plus moderne et plus puissante de la famille des Hornet, avec le F/A-18E Super Hornet de Boeing.

En effet, le processus de transition, dont des négociations ont débuté dès la fin de l'année 2015, vient d'être officiellement approuvé avec la signature d'un contrat entre le Naval Air Systems Command et l'avionneur américain Boeing.

Selon le communiqué de presse publié le 25 juillet 2016 par le Department of Defense des Etats-Unis (DoD), le oontrat, d'un montant d'environ 10 785 000 euros, prévoit la conception des Super Hornet, ainsi que l'adaptation des appareils aux spécificités que demande la patrouille acrobatique de l'US Navy et de l'US Marine Corps.

La formation des pilotes et des mécaniciens n'est pas évoquée dans ce contrat mais devrait sans doute être effectuée dans les escadrons de l'US Navy ou de l'US Marine Corps, dédiés à cette fonction.

Selon les termes du contrat, la majeure partie de la construction (82,8%) des F/A-18E s'effectuera sur les chaînes d'assemblage de l'une des usines de Boeing, située à Saint-Louis, dans l'est de l'Etat du Missouri. Le reste de la conception des nouveaux appareils de démonstration se déroulera à El Segundo, en Californie (17,2%).

Si les délais sont respectés par le constructeur, les Blue Angels devraient recevoir son ou ses premiers F/A-18E Super Hornet dans le courant du mois de septembre 2017. Toutefois, le communiqué ne précise pas la date à laquelle l'ensemble des appareils seront livrés.

Le Super Hornet deviendra le neuvième appareil de combat à équiper les Blue Angels, qui volent avec des F/A-18C (monoplace) et F/A-18D (biplace) Hornet. Avant cela, lors de ses représentations aux Etats-Unis et dans le reste du monde, les pilotes et les mécaniciens de la patrouille ont travaillé sur des F/A-18A/B, des A-4F Skyhawk, des F-4J Phantom II, des F-11 Tiger, etc…

Partager cet article

Commenter cet article