Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Un hélicoptère Caracal de l'Armée de l'Air effectue un vol de onze heures

© Armée de l'Air / BA120 - L'un des cinq ravitaillements en vol du Caracal.
© Armée de l'Air / BA120 - L'un des cinq ravitaillements en vol du Caracal.

En seulement deux semaines, le Commandement des Opérations Spéciales a réalisé deux grandes premières qui marquent un travail engagé depuis maintenant plusieurs mois, voir même des années, notamment avec l'Escadron d'Hélicoptères 1/67 «Pyrénées (EH 1/67).

En effet, après avoir réalisé le premier ravitaillement en vol de nuit de deux Caracal dans le cadre d'une opération dans la bande sahélo-saharienne, et grâce au concours d'un MC-130J Commando II de l'US Air Force Special Operations Command (AFSOC), une autre première vient d'être effectuée, toujours en compagnie des Caracal du «Pyrénées».

Au cours de l'exercice «Dark Dune», un Caracal de l'Armée de l'Air a effectué une mission long range (longue endurance) qui a pratiquement duré onze heures, selon le communiqué de l'Armée de l'Air publié le 09 juin 2016. Cette mission a été réalisée le 07 juin 2016 dans le cadre de cet exercice, qui s'est tenu du 02 au 08 juin sur la base aérienne 120 de Cazaux.

L'EH 1/67 «Pyrénées» a réalisé cet exercice en compagnie de trois MC-130J Commando II du 67th Special Operations Squadron (67th SOS) de l'US AFSOC, habituellement stationné sur la base aérienne anglaise de Mildenhall, dans le comté de Suffolk, dans l'est du Royaume-Uni, ainsi qu'avec des hommes des Forces Spéciales françaises, appartenants au CPA 10.

La mission qui s'est déroulée dans la soirée du 07 juin avait «pour but de prouver la capacité des Caracal à être ravitaillés en vol, de jour comme de nuit, en mission opérationnelle», avec pour scénario, «la capture (simulée) par le CPA 10 d’une personne activement recherchée, localisée sur le champ de tir de Diane, en Corse». Les commandos français ont quant à eux été parachutés au-dessus de l'île de Beauté par un des MC-130J du 67th SOS.

La performance du Caracal, mais surtout des équipages de l'hélicoptère (pilotes et mécanicien naviguant), a été rendue possible grâce aux cinq ravitaillements en vol sur les MC-130J Commando II, et elle est d'autant plus grande puisque pendant la mission, l'appareil a dû effectuer un assaut héliporté.

L'Armée de l'Air conclut en affirmant que cet exercice, et notamment cette mission, «soulignent l’excellente coopération entre l’EH 1/67, le CPA 10 et le 67th SOS».

Pour la petite histoire, la plus longue mission d'un Rafale de l'Armée de l'Air a été réalisée le dimanche 13 janvier 2013 lors d'un raid aérien composé de quatre Rafale, qui ont décollé de la base aérienne 113 de Saint-Dizier afin d'aller frapper des positions jihadistes dans le nord du Mali. Le vol avait duré 09h41, et plus de 6 000 kilomètres avaient été parcourus.

Partager cet article

Commenter cet article