Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Un P-47D Thunderbolt s'est abîmé dans l'Hudson river

© via Washington Post - Récupération du P-47D Thuderbolt
© via Washington Post - Récupération du P-47D Thuderbolt

En début de soirée du vendredi 27 mai 2016, un P-47D Thunderbolt, appareil mythique de la seconde guerre mondiale, s'est abîmé dans l'Hudson river alors que son pilote tentait un amerrissage d'urgence.

Selon les informations publiées par les médias locaux, l'accident a eu lieu aux alentours de 19h30 (heure locale), non loin du pont George Washington, qui relie la ville de New York à celle de Fort Lee. Lors de l'accident, l'appareil effectuait un vol promotionnel en raison des 75 ans des avions «Thunder» de l'avionneur Republic Aviation Company, en compagnie d'un Warhawk, autre appareil mythique lui-aussi utilisé pendant la seconde GM, et d'un troisième appareil, utilisé pour faire les photographies.

Son pilote, William Gordon, âgé de 56 ans et reconnu mondialement pour ses qualités de pilote, a été tué lors de l'accident et son corps a été repêché trois heures plus tard par les plongeurs des services de secours de New York, qui ont participé aux opérations. Le P-47D a été sorti de l'eau le lendemain, soit le samedi 28 mai, à l'aide d'une grue installée sur un navire du Corps of Engineers, de l'US Army.

L'appareil effectuait son troisième vol de la journée, avant de participer, pour le week-end du 28 et 29 mai, au meeting aérien de Jones Beach, qui se déroulait à Long Island. Les causes officielles de ce tragique accident n'ont pas encore été rendues publiques, mais une enquête a été ouverte et est assurée par la Federal Aviation Administration et le National Transportation Safety Board. Toutefois, Gary Lewi, un porte-paroles de l'American Airpower Museum, a indiqué qu'une défaillance technique du moteur semblait être la cause du crash.

La tentative d'amerrissage a été vue par des dizaines de personne, et plusieurs d'entres-elles ont aussi filmé la scène. Des témoins ont notamment déclaré aux autorités locales qu'ils pensaient que le pilote s'entraînait à des manoeuvres aériennes, et qu'ils ont vu une importante gerbe d'eau, avant de voir disparaître l'appareil dans la rivière. Certains témoins auraient plongé dans l'eau pour tenter de secourir le pilote, mais en vain, selon les déclarations du porte-paroles des gardes-côtes locaux.

L'appareil d'origine, appelé «Jacky's Revenge», était exploité par l'American Airpower Museum, et basé au Republic Airport, aéroport régional du comté de Suffolk, dans l'Etat de New York. Avec un premier vol effectué le 06 mai 1941, ce P-47D avait par la suite mené de nombreuses missions de guerre, et était en service dans la Force Aérienne Péruvienne jusqu'en 1966. D'abord utilisé comme pièce de musée, il a été ensuite restauré par le musée pour effectuer des démonstrations aériennes.

Il opérait aux côtés, tous en état de vol, d'un C-47 «Skytrain» (qui a participé au Jour-J !), d'un B-25 Mitchell «Miss Hap», d'un Waco UPF-7, d'un FG-1D «Corsair» (premier vol, mai 1940), d'un AT-6D «Texan» (premier vol, 1935), et d'un P-40 «Warhawk» (premier vol, 1935).

Photos via The Washington Post

Un P-47D Thunderbolt s'est abîmé dans l'Hudson river
Un P-47D Thunderbolt s'est abîmé dans l'Hudson riverUn P-47D Thunderbolt s'est abîmé dans l'Hudson river
Un P-47D Thunderbolt s'est abîmé dans l'Hudson river

Partager cet article

Commenter cet article