Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

L'US Air Force a déployé deux F-22 Raptor en Roumanie

© US Air Force - Arrivée d'un F-22 Raptor sur la base de Mihail Kogalniceanu, en Roumanie.
© US Air Force - Arrivée d'un F-22 Raptor sur la base de Mihail Kogalniceanu, en Roumanie.

Depuis le 11 février 2016, et jusqu'au mois de mai, l'US Air Force déploie douze F-22 Raptor du 95th Fighter Squadron sur la base aérienne de Lakenheath, au Royaume-Uni, alors habituellement stationnés sur la base aérienne de Tyndall, en Floride.

Bien que ces appareils ont participé au défilé aérien au-dessus du mémorial de Marnes-la-Coquette, en l'honneur de l'Escadrille La Fayette, ce déploiement vise surtout à valider la capacité pour la base de Lakenheath à pouvoir accueillir un détachement complet de F-22 (appareils, pilotes, mécaniciens, logistiques, etc...) afin de mener des missions opérationnelles, à s'entraîner principalement à des missions de supériorité aérienne avec la Royal Air Force, et enfin, à se déployer dans des pays de l'est afin de participer à l'opération Reassurance Initiative, qui vise à renforcer la coopération avec ces pays là, après l'annexion de la Crimée par la Russie.

C'est donc dans ce cadre là que deux des douze F-22 Raptor déployés en Royaume-Uni ont rejoint la Roumanie, et plus précisément la base aérienne de Mihail Kogalniceanu, qui est aussi utilisée comme aéroport international, situé dans le sud-est de la Roumanie, et à quelques kilomètres seulement des côtes de la mer Noire.

Arrivés sur place le 22 avril 2016, les chasseurs de supériorité aérienne sont soutenus par le déploiement d'un ravitailleur KC-135 Stratotanker et de vingt aviateurs au sol, qui sont chargés d'assurer l'entretien et la disponibilité des appareils pour mener à bien les différentes missions.

© USAF - Vol en formation d'un Mig-21 «LanceR» et d'un F-16 biplace de l'USAF lors d'un précédent exercice.

© USAF - Vol en formation d'un Mig-21 «LanceR» et d'un F-16 biplace de l'USAF lors d'un précédent exercice.

A l'occasion d'une conférence de presse qui s'est tenue sur la base aérienne roumaine lors de l'arrivée de ces appareils, le lieutenant-général Timothy Ray, 3rd Air Force commander, a indiqué devant les militaires et les journalistes qu'il «voudrait affirmer ici que ce déploiement représente la démonstration de notre promesse de soutenir la Roumanie et le reste de nos alliés de l'OTAN», notamment face aux agissements de la Russie.

M. Ray a également ajouté «qu'aujourd'hui, nous avons déployé ici et rapidement ces appareils avec un KC-135 Stratotanker pour présenter notre flexibilité ainsi que notre gamme de compétences».

Déployés pendant peu de temps, le détachement de ces F-22 Raptor a pour objectif premier de mesurer la capacité de la base aérienne roumaine à pouvoir accueillir et mettre en oeuvre des appareils de 5è génération, notamment en ce qui concerne les installations.

Ce déploiement, qui n'est qu'à 400 kilomètres de la ville de Sebastopol, située sur les bords de la mer Noire, en Crimée, vise aussi à entrainer les pilotes de chasse américains à effectuer des vols dans cette partie de l'Europe, ainsi qu'à améliorer les relations, l'interopérabilité, et les procédures avec la Force Aérienne Roumaine, équipée d'une vingtaine de Mig-21 «LanceR».

A partir des années 1990, avec le rapprochement de la Roumanie vers les pays du bloc de l'Ouest et de l'OTAN, la Russie n'a plus assuré l'entretien et la vente des pièces de rechange pour la flotte des Mig-21 de la Force Aérienne Roumaine. Ces derniers ont depuis été modernisés, et leur remplacement serait en cours avec l'acquisition de F-16AM/BM d'occasions, ayants appartenus à la Force Aérienne Portugaise.

Partager cet article

Commenter cet article