Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Douze F-15C Eagle de l'US Air Force vont être déployés en Islande et aux Pays-Bas

Photo : © US Air Force - Deux F-15C du 144th Fighter Wing lors d'un exercice dans le Nord-Est du Canada.
Photo : © US Air Force - Deux F-15C du 144th Fighter Wing lors d'un exercice dans le Nord-Est du Canada.

Depuis maintenant plus d'un an, après l'annexion de la Crimée par la Russie, et avec le guerre civile qui s'est installée dans les régions de l'Est de l'Ukraine, les Etats-Unis et l'OTAN ont décidé d'apporter leurs soutiens aux pays de l'Est, dont notamment aux Etats Baltes, à la Pologne, et à la Roumanie.

Ce soutien, sur le plan militaire, s'inscrit par la mise en place de l'opération «Atlantic Resolve», qui vise à déployer pendant plusieurs mois sur une base d'un pays de l'Est de l'Europe un contingent de plusieurs avions de combat, spécialisés dans le combat aérien ou l'attaque au sol, afin de s'entraîner avec la force aérienne locale, de former cette dernière sur certaines missions spécifiques, et de renforcer les liens entre les militaires des deux pays.

Cette opération, via la création de Theatre Security Package (TSP), a notamment vu le déploiement de quatre F-22 Raptor du 95th Fighter Squadron, ainsi que quatorze A-10 Thunderbolt II qui ont sillonné l'Europe pendant six mois. Plus courant mais toujours significatif, le nouveau déploiement de l'US Air Force en Europe est composé de douze F-15C Eagle, spécialisés dans la supériorité aérienne.

Selon le communiqué de presse publié par l'US Air Force in Europe and Africa (USAFE - AFAFRICA), les douze chasseurs seront soutenus au sol par le déploiement de 350 personnels issus du 131st Fighter Squadron, normalement basé sur la base aérienne de Barnes de l'US Air National Guard (Massachusetts), ainsi que ceux du 194th Fighter Squadron, stationné sur la base aérienne de Fresno de l'US Air National Guard (Californie).

Les premiers éléments du contingent de l'US Air Force et de l'US Air National Guard sont arrivés en Europe le 1er Avril 2016, et les militaires seront stationnés sur deux bases différentes. Le premier groupe sera chargé d'assurer la protection et la souveraineté de l'espace aérien de l'Islande, pays intégré à l'OTAN mais dépourvu d'une force aérienne. Les missions seront conduites depuis l'aéroport civil de la ville de Keflavik, dans le Sud de l'île, et disposant d'une partie réservée aux aéronefs militaires.

Enfin, le second groupe sera lui déployé sur la base aérienne de Leeuwarden, aux Pays-bas, afin de s'entraîner avec différentes forces aériennes de la région et de participer à des exercices bilatéraux et multinationaux, dont notamment l'exercice Frisian Flag, qui se déroule du 11 au 22 Avril 2016 aux Pays-Bas. La France y envoie quatre Mirage 2000N, quatre Mirage 2000D, un C-135FR, et 190 militaires au sol afin de participer aux missions de type COMAO et d'améliorer l'interopérabilité et la mise en place des missions entre les participants.

Le groupe déployé à Leeuwarden sera aussi chargé de se déployer dans des pays de l'Est, et notamment en Bulgarie, en Estonie, et en Roumanie, afin de s'entraîner avec les forces armées locales.

Le déploiement de ces douze F-15C Eagle doit durer jusqu'au mois de Septembre 2016.

Pour rappel, les Theatre Security Package (TSP) sont mis en place uniquement dans les pays où les Etats-Unis sont engagés dans une guerre. Pour vulgariser, un TSP est l'équivalent Français d'un Groupement Tactique InterArmes (GTIA) dans le domaine terrestre, créé spécialement pour la mission qui lui est confié, et également composé de plusieurs modules issus de l'US Air Force.

Partager cet article

Commenter cet article