Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Trois ravitailleurs KC-135 de l'US Air Force ont été déployés sur la base aérienne d'Istres

Photo : © US Air Force - Plusieurs KC-135 du 100th ARW au roulage à Mildenhall.
Photo : © US Air Force - Plusieurs KC-135 du 100th ARW au roulage à Mildenhall.

Alors que la France est fortement engagée dans l'ensemble de la bande sahélo-saharienne dans le cadre de l'opération Barkhane, les Etats-Unis avec l'US Air Force apportent un soutien aux opérations françaises avec des avions de transport et de ravitaillement en vol.

En effet, de nombreuses missions de transport stratégique sont effectuées par des C-17 Globemaster III de l'US Air Force qui acheminent régulièrement du fret (caisses et conteneurs), des hommes, et du matériel militaire (véhicules, hélicoptères) sur des théâtres d'opérations, comme à Niamey, au Niger, mais aussi à Bangui, en Centrafrique, pour l'opération Sangaris.

Mais outre ces missions de transport, effectuées souvent depuis la base aérienne 105 d'Evreux-Fauville, des missions de ravitaillement en vol sont aussi menées par des KC-135 Stratotanker de l'US Air Force afin de soutenir les avions de chasse engagés dans cette partie du continent africain.

C'est donc dans ce cadre là que l'US Air Force a déployé sur la base aérienne 125 d'Istres-Le Tubé trois ravitailleurs KC-135, accompagnés par cinquante militaires au sol, afin de soutenir les missions des Rafale stationnés sur la base aérienne de N'Djamena, au Tchad.

Les ravitailleurs, issus du 100th Air Refueling Wing, et habituellement basés sur la base aérienne anglaise de Mildenhall, sont déployés sur la base istréenne pour une durée d'environ six mois selon certaines sources, dans le cadre de l'opération nommée Juniper Micron.

Arrivés en France le Dimanche 21 Février 2016, le déploiement de ces appareils est, selon le communiqué de presse publié par l'US Air Force, «le résultat d'une évaluation permanente afin de connaître la meilleure manière de soutenir au mieux les forces alliées françaises, en l'air et au sol».

Depuis le début du mois de Décembre 2015, les appareils du 100th Air Refueling Wing ont mené plus de 750 sorties aériennes, ont effectué plus de 2 900 ravitaillements en vol au profit des aéronefs français, au cours desquels plus de 14 000 tonnes de kérosène ont été délivrés.

Mais il ne fait pas de doutes que ces appareils, qui sont officiellement déployés à Istres pour mener des vols au profit de l'opération Barkhane, seront aussi utilisés pour mener des missions de ravitaillement en vol pour les Rafale qui effectuent des missions de reconnaissance au-dessus du Nord de la Libye depuis plusieurs semaines maintenant.

D'autant plus qu'actuellement, après le départ des Mirage 2000D et des Mirage 2000C dans quelques jours, l'opération Barkhane ne dispose que plus que de trois Rafale à N'Djamena, au Tchad. En sachant qu'un ou deux ravitailleurs opèrent déjà depuis le Sahel, trois ravitailleurs américains supplémentaires pour trois chasseurs, cela est amplement suffisant.

Enfin, des ravitailleurs KC-135 de l'US Air Force sont également déployés depuis longtemps sur la base aérienne de Moron, en Espagne, afin d'effectuer le même type de mission, toujours au profit des aéronefs de l'opération Barkhane.

A noter cependant que si les ravitailleurs américains sont arrivés en France depuis Dimanche 21, ils ne peuvent pas mener de vols au profit des aéronefs français jusqu'au Vendredi 26, voir au Lundi 29 Février en raison de la fermeture de la piste de base d'Istres pour travaux, et d'un exercice qui se déroule sur celle-ci.

Pour continuer à assurer les missions, les ravitailleurs du Groupe de Ravitaillement en Vol 2/91 «Bretagne» ont été déplacés sur la base aérienne d'Avord, et trois Mirage 2000N de l'Escadron de Chasse 2/4 «La Fayette» se sont rendus sur la base aérienne 115 d'Orange.

Partager cet article

Commenter cet article