Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

L'US Navy dit adieu à ses derniers S-3 Viking

Photo : © US Navy - Dernier vol des S-3B Viking
Photo : © US Navy - Dernier vol des S-3B Viking

Après plus de 40 années passées au sein de l'US Navy, les deux derniers S-3B Viking encore en service ont effectué leur dernier vol le 11 Janvier 2016 depuis la base aéronavale de Ventura County, située dans le Sud-Ouest de la Californie.

Alors que l'ensemble des missions opérationnelles avaient été officiellement arrêtées en 2009, quelques appareils ont cependant été conservés par certaines bases et escadrons afin de continuer à effectuer de nouvelles missions. C'est notamment le cas pour la base aéronavale dans laquelle ils étaient stationnés, au sein du Air Test and Evaluation Squadron (VX-30), puisqu'ils avaient pour objectif de mener des missions d'observation de la faune et la flore dans la zone d'entraînement "Point Mugu Sea Range", située au large de la base aéronavale.

Photo : © US Navy - Formation en vol de deux Viking au cours d'une mission.
Photo : © US Navy - Formation en vol de deux Viking au cours d'une mission.

Comme l'explique le capitaine de l'US Navy John Rousseau, le Viking «peut aller vite et pendant longtemps. Son radar, même si il est vieux, on ne trouve pas forcément mieux. Nous repérons encore des bancs de dauphins et d'algues lorsqu'ils patrouillent le long de la plage».

Le capitaine, qui a effectué sa carrière opérationnelle sur les S-3 Viking avant de devenir instructeur sur ce même appareil, a indiqué qu'il était chargé de coordonner le retrait de ces S-3B, qui sont maintenant envoyés sur l'immense cimetière d'avions, qui jouxte la base aérienne de Davis-Monthan, dans l'Arizona.

«Tant de gens incroyables ont été associés à la communauté du S-3 au fil des ans», a-t-il a ajouté. «Ce dernier vol au sein de l'US Navy est difficile. C'est comme la fin d'une époque». Toutefois, si les deux derniers S-3B Viking ont été retirés de la flotte de l'US Navy, un appareil reste encore opérationnel aux Etats-Unis et il continue d'assurer des vols au sein de la flotte de la NASA.

Photo : © US Navy - Vue caractéristique de face du Viking.
Photo : © US Navy - Vue caractéristique de face du Viking.

Lors de leur introduction dans les forces en 1974, ils ont été utilisés pour mener des missions de lutte anti sous-marine au profit du groupe aéronaval dans lequel ils étaient assignés. Cependant, au fil des ans et des opérations, et comme bon nombre d'appareils après leur entrée en service, les Viking ont été utilisés pour effectuer des missions de transport de personnels et de matériels à bord des porte-avions, des ravitaillements en vol pour les avions de combat, ainsi que pour des missions de recueil de renseignements d'origine électro-magnétique.

Déployés à bord d'un porte-avions pour la toute première fois en 1975, les S-3 Viking, toutes versions confondues, ont été largement utilisés durant la Guerre Froide, contre les forces armées de l'ex-URSS. Largement modernisés au fil des évolutions technologiques, ils ont eu la capacité de pouvoir tirer le missile air-sol AGM-65 Maverick, ainsi que le missile de croisière AGM-84E Standoff Land Attack Missile.

Ils ont par la suite servi pendant la guerre du Golfe en 1991, en ex-Yougoslavie dans les années 1990, au-dessus de l'Afghanistan à partir de 2001, et plus tard pendant la deuxième guerre d'Irak, en 2003.

Partager cet article

Commenter cet article