Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Des Typhoon anglais pourraient se rendre au Japon pour un exercice

Photo : © UK MoD - Eurofighter Typhoon britannique lors d'un combat aérien rapproché.
Photo : © UK MoD - Eurofighter Typhoon britannique lors d'un combat aérien rapproché.

Michael Fallon, le Secrétaire d'Etat britannique à la Défense, s'est rendu au Japon le 08 Janvier 2016 afin de rencontrer son homologue japonais Gen Nakatani et d'évoquer les différentes possibilités qu'auraient les deux pays pour renforcer leur coopération militaire.

A la suite de ces rencontres, M. Fallon a indiqué, dans un discours devant la presse britannique et nippone, que Londres et Tokyo envisageaient de mener un exercice aérien militaire commun en 2016, et qui verrait la participation d'Eurofighter Typhoon de la Royal Air Force.

Si ce projet se concrétise, c'est la première fois que des Typhooon britanniques se poseront sur le sol japonais afin de s'entraîner aux côtés des F-15, des F-4 Phantom II, et des F-2 "Viper Zéro". Cependant, ce n'est pas la première foi qu'un appareil anglais se pose au Japon puisqu'il y a quelques semaines de cela, en Octobre 2015, un A400M "Atlas" avait déjà rejoint la base aérienne de Miho, dans le Sud-Ouest du Japon.

M. Fallon a notamment déclaré que «le Japon est notre partenaire le plus proche de la sécurité en Asie, et je veux approfondir considérablement la coopération de défense entre nos deux nations». «Nous le ferons à travers des exercices communs, avec l'accès réciproque à nos bases militaires, avec des échanges de personnels militaires, et avec une coopération sur les équipements, y compris le développement d'un nouveau missile air-air», a-t-il ajouté.

Au sujet de ce nouveau missile air-air, appelé à ce stade «Joint New Air-to-Air Missile (JNAAM)», le communiqué de presse publié par le Secrétariat d'Etat britannique à la Défense précise «qu'après le succès de la première série de pourparlers sur le projet de recherche coopératif sur la faisabilité d'un missile ai-air, les ministres ont confirmé que les discussions venaient de passer à la deuxième étape».

Si actuellement la Royal Air Force et la Japan Air Self Defense Force ne disposent pas des mêmes avions de combat, cela ne sera pas la même situation dans quelques années. En effet, les deux pays ont décidé de s'équiper du F-35 Lightning II de Lockheed Martin, ce qui facilitera grandement la conception et le développement de ce nouveau missile.

Partager cet article

Commenter cet article