Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Les ravitailleurs KC-135 américains au Qatar ont effectué 100 000 heures de vol

Photo : (c) USAF - Décollage d'un ravitailleur KC-135 du 340th EARS depuis Al Udeid.
Photo : (c) USAF - Décollage d'un ravitailleur KC-135 du 340th EARS depuis Al Udeid.

Dans un communiqué publié le Jeudi 07 Janvier 2015, l'US Air Force a indiqué que l'ensemble de la flotte des ravitailleurs KC-135, stationnés sur la base aérienne d'Al Udeid, au Qatar, a dépassé le cap des 100 000 heures de vol, toutes réalisées au cours de missions de combat.

En effet, selon le communiqué de presse, les Stratotanker ont «effectué plus de 14 700 sorties en 2015, accumulant 103 419 heures de vol à l'appui des opérations Inherent Resolve [en Irak et en Syrie, NDLR] et Freedoms Sentinel [en Afghanistan, NDLR]».

A cette occasion, le lieutenant-colonel James Murray, directeur des opérations du 340th Expeditionary Air Refueling Squadron a déclaré que son escadron fournit un «ravitaillement en vol à l'ensemble des unités de combat qui opèrent dans sa zone de responsabilité, que ce soit en Syrie, au Yémen, en Irak, et en Afghanistan, et nous avons soutenu douze pays de la coalition».

Le lieutenant-colonel de l'US Air Force ajoute également que «nous soutenons des aéronefs 24h/24, sept jours par semaine, et 365 jours par an afin qu'ils puissent faire leur mission», et ce, grâce aux soixante ravitailleurs qui forment cet escadron, appartenant tous au 379th Air Expeditionary Operations Group.

La plupart des aviateurs de cet escadron, stationné dans une région où les zones d'opérations ne manquent pas, volent en moyenne sept heures au cours d'une journée, et délivrent environ 190 000 litres de kérosène aux différents aéronefs qui viennent se ravitailler. M. Murray a précisé que pour conserver un tel rythme et de cet ampleur pour l'ensemble des opérations, c'est quelque chose d'herculéen. «Imaginez douze avions qui volent 24 heures par jour, c'est incroyable», a-t-il fièrement ajouté.

Enfin, ce même aviateur tient également à expliquer que ces résultats sont possibles grâce au travail quotidien des membres actifs de l'US Air Force, de militaires issus de la Réserve, et enfin, de la part d'autres aviateurs de l'Air National Guard. Il termine par affirmer que «la réalisation d'une heure de vol en combat est le résultat de diverses unités de la base aérienne d'Al Udeid qui travaillent ensemble pour faire en sorte que la mission se réalise».

Partager cet article

Commenter cet article

Bismarck 10/01/2016 19:51

Article très intéressant
Ça prouve la grande robustesse des KC-135