Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Un Mi-17 Hip afghan s'est écrasé lors d'un exercice

Photo : (c) US Army - Survol d'une cérémonie militaire par un Mi-17 "Hip" afghan.
Photo : (c) US Army - Survol d'une cérémonie militaire par un Mi-17 "Hip" afghan.

Samedi 03 Janvier 2015, un hélicoptère Mi-17 "Hip" de l'Armée Nationale Afghane (ANA) s'est écrasé lors d'un exercice d'entrainement dans la province de Lôgar, située dans l'Est de l'Afghanistan.

L'accident, qui a eu lieu aux alentours de 13h30 heure locale, se serait produit suite à une panne technique, et a causé le décès de trois militaires afghans et a occasionné des blessures à deux autres membres de l'équipage.

Le dernier accident d'un Mi-17 "Hip" afghan remonte au mois d'Août 2015, lorsque l'hélicoptère s'est écrasé dans le province de Zabul, dans le Sud-Est du pays. Cet accident fait suite, ici aussi, à un problème technique, et non après une action des talibans. Dix-sept militaires afghans, dont cinq membres de l'équipage sont morts dans le crash.

Après le retrait des forces combattantes de la Force internationale d'assistance et de sécurité (FIAS), le Pentagone avait avoué il y a maintenant quelques temps son inquiétude face à la sur-utilisation de ces hélicoptères depuis 2014.

L'Afghanistan est un des plus gros utilisateurs de Mi-17 au monde, avec un peu plus de quatre-vingt-dix appareils en service, dont certains sont utilisés pour des missions de transport et d'autres sont réservés aux forces spéciales afghanes.

Ces appareils, robustes, parfaitement adaptés aux montagnes afghanes et aux altitudes élevées, peuvent aussi assurer la protection des militaires au sol après avoir été déposés sur la zone d'opération puisqu'ils peuvent emporter des pods lances-roquettes, des canons externes, ainsi que des bombes air-sol non guidées.

Partager cet article

Commenter cet article