Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

L'Italie intègre l'European Air Transport Command

Photo : © Aeronautica Militare - C-27J Spartan italien en vol.
Photo : © Aeronautica Militare - C-27J Spartan italien en vol.

Né en 1999 d'une volonté franco-allemande afin de mutualiser la flotte des avions de transport des deux pays et de renforcer leur coopération en matière de Défense, l'European Air Transport Command (EATC - site officiel) n'a cependant été créé officiellement que onze ans plus tard, en Septembre 2010 avec les Pays-Bas, l'Allemagne, la France, et la Belgique.

Plus tard, en 2012, c'est le Luxembourg qui y a fait son entrée, et l'Espagne s'est jointe à ce projet trois ans plus tard, en 2015. Mais dernièrement, l'EATC vient de s'agrandir et d'accueillir un nouveau membre en son sein puisque depuis le mardi 12 Janvier 2016, l'Italie et son Aeronautica Militare ont été officiellement intégrée dans ce groupe, après une décision prise en Décembre 2014.

Avec son arrivée dans l'EATC, l'Italie amène avec elle une flotte d'avions de transport de trente-et-un appareils, soit vingt C-130J Super Hercules, sept C-27J Spartan, ainsi que quatre avions ravitailleurs KC-767A.

Dorénavant, et bien que Rome puisse stopper sa participation à tout moment, quelque soit le motif, ces appareils passent sous le commandement de l'EATC, installé sur la base aérienne d'Eindhoven, aux Pays-Bas.

L'intégration de ce pays et de sa flotte permettra d'élargir les capacités de l'EATC, avec notamment l'apport de C-27J Spartan, qui n'est pas en service dans les autres pays déjà membres. Par ailleurs, avec l'arrivée de l'Italie, 220 avions de transport sont intégrés au sein de ce groupe européen.

L'EATC a pour objectif, avec la mutualisation des avions de transport des pays participants, de pouvoir utiliser dans des missions les appareils des différentes nations disponibles au sein de l'EATC. De ce fait, et par exemple, un pays comme la France va pouvoir utiliser utiliser un ravitailleur A310 allemand de la Luftwaffe pour mener des missions de ravitaillement en vol au profit de ses chasseurs qui s'entraînent sur le territoire national. Mais des appareils peuvent aussi être envoyés en opération où un pays de l'EATC est engagé.

Le choix est large puisqu'avec l'ensemble de ces forces aériennes, les pays ont le choix entre les ravitailleurs KDC-10 néerlandais et les A310 MRTT allemands, en passant par les C-130 Hercules ou Super Hercules (toutes versions confondues), ainsi que les Casa C-295, les C-160 Transall, et les A400M Atlas.

La France intègre dans ce groupe les A310 et A330 de l'Escadron de Transport 3/60 "Estérel", les Casa CN-235 de l'ET 1/61 "Vercors" et du 2/63 "Ventoux", les C-130 Hercules de l'ET 2/61 "Franche-Comté", les C-160 Transall du 1/64 "Béarn" et du 2/64 "Anjou", et enfin depuis peu, les A400M Atlas du 1/61 "Touraine"

Partager cet article

Commenter cet article