Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Un Jaguar au roulage sur la base aérienne 721 de Rochefort

Source photo : Page Facebook "Jaguar, un avion, une carrière".
Source photo : Page Facebook "Jaguar, un avion, une carrière".

Après le Jaguar E7, qui a roulé sur la base aérienne 721 de Rochefort en Mai 2011, contrôlé par un ancien pilote de chasse de Jaguar André Carbon, issu de la 11è Escadre de chasse, c'est au tour du Jaguar E27 de faire lui-aussi son petit tour de piste.

En effet, l'information, qui m'a été donnée par mon confrère Arnaud Delalande, du blog AeroHisto, a été révélée par la page Facebook Jaguar, un avion, une carrière, dans une publication publiée hier Jeudi 10 Décembre 2015. On y voit le Jaguar E18/339 au roulage sur la piste de la base aérienne 721 de Rochefort, dans l'après-midi du 10 Décembre, pour «changer d'emplacement».

Il a roulé cet après midi !

Posté par Jaguar, un avion, une carrière sur jeudi 10 décembre 2015

Très peu d'informations sont actuellement disponibles sur les trois Jaguar qui ont sélectionnés pour être restaurés. Il y a le E7, qui a donc déjà roulé en Mai 2011, E23 qui serait en cours de restauration, et enfin, le E18 n°339.

Dans un article daté du 25 Juin 2014, le blog AeroHisto écrit à ce sujet que «le président de l’Association pour la Conservation du Patrimoine Aéronautique Français a communiqué récemment que la restauration du E23 avait débuté à Rochefort en janvier dernier. La phase de désamiantage ayant été plus longue que prévu, il n'a pu être présenté lors du meeting des 80 ans de l'Armée de l'Air le 21 juin».

Mais remettre en état de vol un Jaguar n'est pas quelque chose de simple et rapide. En effet, entre les dossiers qui doivent être remplis pour l'administration française, la récupération d'une documentation technique complète, et de la totalité des pièces de rechange, tout cela demande du temps, beaucoup de temps pour les personnes engagées dans cette aventure, et quelle aventure !

Alors si vous avez la possibilité de les soutenir, notamment les anciens aviateurs de l'Armée de l'Air, et que vous possédez des documents ou des pièces de Jaguar, n'hésitez pas à prendre contact avec l'Amicale de la 11ème Escadre de chasse, à cette adresse : amicale11ec@yahoo.com

Partager cet article

Commenter cet article

erazkiel 12/12/2015 07:33

Le titre est un peu racoleur. Le Jaguar n'etait pas "au roulage", il a juste ete tracté sur une nouvelle position. "Au roulage" signifie "par ses propres moyens", donc ses moteurs or là on voit clairement le tracteur et la bar de towing.
Neanmpins, ca reste une bonne nouvelle.