Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Des Hawk de la Royal Air Force se sont entraînés en Corse

Photo : (c) RAF - Un Hawk en entraînement pendant l'exercice.
Photo : (c) RAF - Un Hawk en entraînement pendant l'exercice.

Si les escadrons de l'Armée de l'Air ont pour habitude de se rendre sur la base aérienne 126 de Solenzara, dans l'Est de la Corse, afin de mener notamment des exercices d'entraînements au tir canon ou avec les missiles air-air, des escadrons étrangers se déploient aussi quelques fois sur le tarmac de la base.

Ce fût notamment le cas ces derniers jours, puisque la Royal Air Force a déployé pendant une semaine à Solenzara cinq avions d'entraînement Hawk TMk1 du 208(R) Squadron, dans le cadre de l'exercice «Napoleon Sphinx». Cet escadron britannique, à l'image de leurs homologues français sur Alpha Jet, forme les pilotes de chasse avant leur intégration dans un escadron de combat opérationnel avec l'apprentissage au vol aux instruments, en formation, ainsi que les missions d'attaque à basse altitude et au combat aérien.

Photo : (c) RAF - Le personnel britannique déployé sur «l'île de Beauté».
Photo : (c) RAF - Le personnel britannique déployé sur «l'île de Beauté».
  • Objectifs

Habituellement stationnés sur la base aérienne de Valley, située sur l'île Anglesey, dans le comté de Walles, les instructeurs et les jeunes pilotes de chasse en formation, qui seront dans quelques semaines intégrés dans des escadrons opérationnels de la Royal Air Force (RAF) ou de la Royal Navy, se sont déployés sur «l'île de Beauté» afin de remplir plusieurs objectifs.

Selon le communiqué de presse publié le 03 Décembre 2015 par la Royal Air Force, l'objectif premier de ce détachement était, «pour le personnel de l'escadron, d'opérer à partir d'un terrain étranger, tout en utilisant le contrôle de la circulation aérienne local, et dans un espace aérien différent de celui d'Anglesey et du Nord du Pays de Galles».

La RAF souligne à ce titre que la formation à ce premier objectif est importante car «cette compétence sera essentielle quand ils seront intégrés au sein des escadrons opérationnels, notamment en raison des opérations extérieures menées par les escadrons de la RAF et la Royal Navy».

Le second objectif de ce déploiement britannique ne se concentrait pas dans la formation à proprement parlé, mais plutôt à maintenir et renforcer la cohésion du groupe. En effet, le déploiement du personnel militaire en Corse a permis à ces derniers de découvrir la Corse, et notamment la ville de Calvi et sa citadelle.

Le choix de ce déploiement en Corse a aussi été facilité par son emplacement dans le sud de l'Europe et dans la mer Méditerranée, en particulier en raison du beau temps. En effet, la RAF précise que «les conditions météorologiques favorables dans la Méditerranée ont également permis d'atteindre l'ensemble des objectifs à leurs termes, et l'escadron a été capable d'effectuer plus de 80 sorties en seulement six jours de vol».

Photo : (c) RAF - Les Hawk anglais sur le tarmac de Solenzara.
Photo : (c) RAF - Les Hawk anglais sur le tarmac de Solenzara.
  • Renforcer les liens avec les militaires français

Avec le déploiement des militaires anglais sur la base de Solenzara, cela a été l'occasion pour le personnel français et britannique de renforcer les liens qui les unissent.

Chris Kidd, "patron" du 208(R) Squadron, a indiqué que «le soutien apporté par l'Armée de l'Air française était "de première classe" tout au long du détachement. En outre, comme nous avons été déployés pendant le jour du Souvenir [11 Novembre, NDLR], c'était un grand honneur et un privilège d'être invité à déposer une gerbe aux côtés de nos alliés français lors du défilé local, renforçant davantage les liens étroits que nous avons entre nos deux nations».

Partager cet article

Commenter cet article