Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Le Brésil entame l'intégration du missile anti-navire Exocet sur ses H225M Caracal

Photo : (c) Pecchi Anthony / Airbus Helicopters - Un hélicoptère d'essais H225M équipé de deux Exocet AM39
Photo : (c) Pecchi Anthony / Airbus Helicopters - Un hélicoptère d'essais H225M équipé de deux Exocet AM39

La société brésilienne Helibras (Helicópteros do Brasil), filiale de l'avionneur européen Airbus Helicopters, a entamé les premiers essais en vue de l'intégration du missile anti-navire Exocet AM39 sur les hélicoptères H225M (anciennement nommé EC725), plus connus sous le nom « Caracal » en France.

Selon le communiqué de presse d'Airbus Helicopters, publié le Jeudi 03 Décembre 2015, Helibras « a achevé la première phase de tests en laboratoire cette semaine afin d'intégrer le missile Exocet AM39 avec le système de mission naval développé pour les H225M de la Marine brésilienne », appelée localement Marinha do Brasil.

Pendant trois semaines, les équipes d'ingénieurs ont testé la réalisation de plusieurs lancements simulés de l'Exocet afin d'observer le bon fonctionnement du lanceur des missiles et du système de mission naval. D'abord réalisée dans un laboratoire, cette campagne de tests a, par la suite, été réalisée au cours de vols d'essais, le tout coordonné par Helibras Engineering Center, en coopération avec Airbus Helicopters, le missilier européen MBDA fabriquant de l'Exocet AM39, Atech, et Airbus Defence and Space. Les suites de cette campagne d'essais débuteront au début de l'année 2016, avec d'autres vols et des expérimentations plus poussées.

Richard Marelli, le vice-Président d'Helibras Operations a commenté cette première phase d'intégration a indiquant que « c'est une autre étape importante pour le programme H-XBR, qui confirme l'engagement total d'Helibras au projet et qui souligne le professionnalisme et le haut niveau d'expertise d'Helibras au Brésil ».

Déjà en service au sein de l'Armée de l'Air française, et utilisé régulièrement dans le Sahel pour mener des opérations spéciales, le Brésil a passé une commande de seize appareils de ce type pour équiper ses Forças Armadas Brasileiras (Armée de terre), sa Força Aérea Brasileira (Force aérienne), et sa Marinha do Brasil (Marine brésilienne). Brasilia a déjà réceptionné onze hélicoptères.

Au cours du mois de Septembre 2015, l'ensemble de la flotte des H225M brésiliens a franchi le cap des 10 000 heures de vol, en opération comme en exercice.

Dernier né de la famille des Puma, Super Puma, et Cougar, le H225M Caracal est un hélicoptère polyvalent et efficace. Depuis le sol comme depuis des navires, il est utilisé pour mener de nombreuses missions, telles que des missions de transport, SAR (Search And Rescue), CSAR (Combat SAR), ainsi que des MEDEVAC (Évacuation médicale). Capable d'opérer de jour comme de nuit, et ravitaillable en vol, il peut évoluer dans des conditions météorologiques difficiles et dispose d'un équipement d'autoprotection face aux départs de missiles.

Partager cet article

Commenter cet article

Deluxe 09/12/2015 01:38

(Au passage, merci pour votre blog, très sympathique au demeurant !)

Deluxe 09/12/2015 01:36

Bonjour.

Pour être tout à fait rigoureux MBDA n'est pas un missilier britannique mais européen (FRA + UK puis + ITA puis + GER etc.). Etant donné que l'on parle ici de l'Exocet, c'est même plutôt de la partie française dont on parle probablement.

Defens'Aero 11/12/2015 00:17

Bonjour,
Vous avez tout à fait raison. C'est une inattention de ma part, que je corrige immédiatement.
Merci pour votre œil averti et pour votre second message ! :-)
Loïc