Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

La Force Aérienne Colombienne retire de sa flotte ses OV-10 Bronco

Photo : (c) Fuerzas Militares de Colombia - Formation aérienne composée de plusieurs OV-10 Bronco colombiens.
Photo : (c) Fuerzas Militares de Colombia - Formation aérienne composée de plusieurs OV-10 Bronco colombiens.

Dans un communiqué de presse publié Samedi 07 Novembre 2015, la Force Aérienne Colombienne, appelée localement Fuerza Aérea Colombiana, a révélé qu'elle venait de retirer du service actif sa flotte d'avions d'attaques au sol OV-10 Bronco.

La cérémonie officielle, qui a été organisée par le Grupo Aéreo del Casanare (GACAS), s'est déroulée sur la base aérienne du GACAS, située à proximité de la ville de Yopal, dans le Centre de la Colombie et elle a permis de retirer officiellement les cinq derniers OV-10 Bronco, qui avaient du mal à voler en raison de l'absence de pièces de rechange.

Présidée par le Colonel Ciro Hernán Espinel Luengas, commandant le GACAS, ce dernier a notamment indiqué que les appareils «ont servi comme un élément essentiel pour vaincre les attaques énergiques des ennemis sur l'ordre public».

La Fuerza Aérea Colombiana a reçu, de la part des Etats-Unis, un total de vingt-deux OV-10 Bronco, qui étaient auparavant en service au sein de l'US Air Force et de l'US Marine Corps. En Colombie, ces appareils étaient utilisés pour mener des missions de contre-insurrection avec des frappes aériennes contre les FARC notamment (Forces Armées Révolutionnaires de Colombie), de Close Air Support au profit des militaires au sol, ainsi que des missions d'observation et de reconnaissance.

Les premiers Bronco colombiens ont été réceptionnés en 1991 au standard OV-10A, et ont par la suite été modifiés en 2000 par l'entreprise américaine Marsh Aviation, via un Foreign Military Sales. Selon le média colombien Webinfomil (lire l'article ici) la modernisation de ces Bronco au standard OV-10D a permis d'intégrer un moteur plus puissant, de nouvelles hélices, de réparer la cellule permettant de faire voler les appareils pendant 15 000 heures de vol, de modifier et de moderniser leur avionique avec des écrans multifonctions, de changer le train d'atterrissage, etc...

Aujourd'hui, la colonne vertébrale de la Fuerza Aérea Colombiana est constituée par une flotte de vingt Kfir. Cependant, elle dispose aussi de sept A-37 Dragonfly, de vingt-quatre EMB-314 Super Tucano, ainsi qu'une importante flotte de plusieurs modèles d'hélicoptères, tels que dix MD-500, vingt-quatre UH-60L Black Hawk, et une cinquantaine de UH-1H Iroquois.

Partager cet article

Commenter cet article