Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

L'Armée de l'Air et la Marine Nationale frappent ensemble en Syrie

Photo : (c) EMA - Mirage 2000D et 2000N au décollage de la base aérienne projetée en Jordanie.
Photo : (c) EMA - Mirage 2000D et 2000N au décollage de la base aérienne projetée en Jordanie.

Après les premières frappes aériennes de la Marine Nationale et de son Groupe Aérien Embarqué en Irak (voir article de ce jour), la Chasse Embarquée vient de mener son premier raid aérien en Syrie, en coopération avec l'Armée de l'Air.

Selon l'Etat-Major des Armées, dans un communiqué publié aux alentours de 22h30 hier Lundi 23 Novembre 2015, «l’armée française a conduit de nouvelles frappes contre Daech en Syrie», et plus précisément sur la ville de Raqqah, cible de nombreuses frappes aériennes françaises depuis les attentats de Paris le 13 Novembre dernier.

Le communiqué de presse parle d'un raid composé de deux Mirage 2000 de l'Armée de l'Air (un D et un N) qui ont décollé de la Base Aérienne Projetée en Jordanie, afin de rejoindre en vol quatre Rafale M de la Marine Nationale qui ont été catapultés depuis le porte-avions Charles de Gaulle, qui navigue dans les eaux de la Méditerranée orientale (MEDOR, pour les marins).

Au cours de cette mission qui a visé «un site préalablement identifié», l'Etat-Major des Armées affirme que «les équipages ont frappé plusieurs infrastructures dont un centre de commandement, une zone de stockage de véhicules et des ateliers de maintenance». Les résultats de ces frappes, les premières de la Marine Nationale en Syrie, ont abouti à la destructions des cibles visées, toujours selon les déclarations de l'EMA.

La communication des forces armées françaises précise «qu'attaquer ce site permet de perturber les capacités de mouvement et de commandement de Daech».

Partager cet article

Commenter cet article