Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

L'Allemagne va engager ses Tornado ECR contre l'Etat Islamique

Photo : (c) Bundeswehr - Décollage d'un Tornado ECR en Afghanistan, équipé par une mission de reconnaissance.
Photo : (c) Bundeswehr - Décollage d'un Tornado ECR en Afghanistan, équipé par une mission de reconnaissance.

Après les attentats de Paris, revendiqués par l'Organisation Etat Islamique, le président de la République François Hollande a entamé une série de rencontres et de discussions avec des chefs d'Etats européens et internationaux afin de mettre en place une coalition efficace contre les jihadistes.

Mais outre l'organisation d'une coalition, la diplomatie française a aussi pris la décision de demander une aide militaire aux pays européens en vertu de l’article 42-7 du Traité de l’Union européenne qui oblige les états membres de l'Union Européenne à fournir une aide militaire à un pays qui en fait la demande après avoir été attaqué.

C'est donc dans ce cadre là que la chancelière allemande Angela Merkel a, à la suite de sa rencontre avec François Hollande, mis en place une réunion de travail avec sa ministre de la Défense afin de voir quelle aide pourrait être apportée aux forces armées françaises, qui se battent contre les terroristes au Sahel (Barkhane), au Moyen-Orient (Chammal), et en France (Sentinelle).

A la suite d'une de ces réunions, Henning Otte, le porte-parole des questions de Défense du Parlement allemand, a déclaré que «l'Allemagne jouera un rôle plus actif qu'auparavant». Berlin «va fournir un apport plus important que maintenant, car nous allons non seulement renforcer la mission de formation dans le nord de l’Irak mais aussi faire progresser notre engagement en Syrie avec des avions de reconnaissance Tornado».

Quelques heures plus tard, la Ministre allemande de la Défense, Ursula Von der Leyen, a apporté des précisions à cette déclaration en indiquant que «l’Allemagne propose à la France de déployer une frégate ainsi que des avions de reconnaissance et de ravitaillement pour participer à la lutte contre l’organisation jihadiste Etat islamique en Syrie».

Cet engagement militaire (enfin... !), se déclinera sous trois formes avec «une protection, de la reconnaissance et de la logistique». La protection sera matérialisée par l'intégration d'une frégate de la Deutsche Marine (Marine allemande) qui assurera la protection du porte-avions Charles de Gaulle de la Marine Nationale française.

Les missions de reconnaissance, et uniquement ce type de mission, seront accomplies par des Tornado ECR (Electronic Combat and Reconnaissance) de la Luftwaffe, et plus précisément par les appareils du Taktische Luftwaffengeschwader 51 "Immelmann", spécialisé dans les missions de reconnaissance et les missions SEAD (Suppression of Enemy Air Defenses - en français, Suppression des défenses aériennes ennemies).

Ces missions seront menées avec la nacelle d'observation et de reconnaissance RecceLite, développée par Rafael Advanced Defense Systems. Elle est capable d'effectuer des prises de vue de jour comme de nuit, que ce soit à basse ou à haute altitude, avec une capacité d'envoyer les données collectées en temps réel à une station de contrôle au sol.

Enfin, concernant la logistique, celle-ci sera apportée par des ravitailleurs A310 MRTT de la Luftwaffe qui assureront le ravitaillement par voie aérienne des aéronefs français et ceux de la coalition internationale qui opèrent au-dessus de l'Irak et de la Syrie.

L'Allemagne, de part sa culture, a toujours été réticente à l'idée de déployer ses forces armées dans des opérations extérieures. Le dernier engament de la Luftwaffe, et notamment celui de ses Tornado ECR, remonte entre 2007 et 2010, période pendant laquelle Berlin a mis en place un détachement aérien de Tornado ECR à Mazar-e-Sharif (Afghanistan) pour mener des missions de reconnaissance, uniquement, au profit des troupes de l'ISAF (International Security Assistance Force).

Partager cet article

Commenter cet article

ratel 28/11/2015 12:02

j'apprécie que l'allemagne participe a aidé la France pour combattre DAECH, nous sommes tous concernés il était grand temps de réagir!!!!! il a fallu que notre ville de PARIS soit ensanglanté de ces ordures!!!!!! sans foi ni loi.