Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

La Suède met fin à la carrière de ses hélicoptères Super Puma

Photo : (c) Försvarsmakten - Un Super Puma de la Force Aérienne Suédoise lors d'une mission d'entraînement. On notera l'ajout des skis sur le train d'atterrissage.
Photo : (c) Försvarsmakten - Un Super Puma de la Force Aérienne Suédoise lors d'une mission d'entraînement. On notera l'ajout des skis sur le train d'atterrissage.

Au cours d'une cérémonie organisée le Mercredi 14 Octobre 2015 sur la base aérienne de Luleå, dans le Nord de la Suède, les forces armées suédoises ont mis fin à la carrière de l'ensemble de la flotte des Super Puma encore en service.

Les hélicoptères AS-332 Super Puma, désignés localement HKP10, et après 27 années de bons et loyaux services, ont commencé à stopper petit à petit leur vol et leur mission opérationnelle en parallèle de la montée en puissance de la flotte des NH-90 (ou HKP14) et des UH-60M Black Hawk (HKP16).

Les douze hélicoptères Super Puma ont été livrés à la Force Aérienne Suédoise (Svenska flygvapnet) entre le mois de Mars 1988 et l'année 1995 avec pour mission principale lors de leur intronisation, les missions SAR : Search And Rescue. Mais au fil du temps, les hélicoptères se sont imposés dans d'autres domaines comme celui du transport aérien de troupes et de matériels, ainsi que celui des évacuations sanitaires.

A ce titre, et pendant deux ans, trois Super Puma ont été déployés en Afghanistan pour mener des opérations d'évacuation sanitaire et de blessés, cumulant alors plus de 71 000 heures de vol et utilisant plus de 44,5 millions de litres de carburant.

Si, durant leur carrière, la Suède a déploré la perte de trois appareils, en 2000, en 2003, et en 2005, le reste de la flotte a bénéficié d'une modernisation lorsque les cellules des appareils ont atteint leur premier seuil d'heures de vol à ne pas dépasser. Les derniers appareils en service ont été utilisés le plus tard possible pour les missions opérationnelles et les différents exercices organisés en Suède.

Selon le média spécialisé Flight Global, sur les derniers HKP10 qui viennent d'être retirés du service actif, six vont être proposés à la vente avec l'ensemble de leurs pièces de rechange via l'agence de défense suédoise qui gère les marchés de l'armement qui concernent la Suède, deux exemplaires vont être donnés à des musées suédois, et enfin, un troisième hélicoptère a été transféré à Halmstad, dans l'Ouest de la Suède, où se trouve l'école technique des forces armées qui forme les mécaniciens de la Force Aérienne Suédoise.

Partager cet article

Commenter cet article

Fred 29/10/2015 12:44

Petite incoherence: 71000 hdv pour 3 appareils en 2 ans, il faudrait voler 32h par jour et par appareil...